COP21 : Résolution adoptée par la Commission de l’environnement du Parlement Européen

émissions de CO2La Commission de l’environnement du Parlement Européen a adopté une résolution pour les négociations sur le climat à Paris. La délégation qui s’y rendra appellera à une réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, à un objectif d’efficacité énergétique de 40 % et à un objectif contraignant de 30 % pour les énergies renouvelables. L’ensemble du Parlement doit se prononcer sur cette résolution mi-octobre.

La Commission indique également qu’une part des quotas du marché du carbone de l’Union Européenne devrait être réservée au financement de la lutte contre le changement climatique : celui-ci doit être inclus dans tout accord conclu à Paris de façon à refléter l’évolution des réalités économiques et environnementales. De plus, elle souligne que le transport est le deuxième plus grand secteur générant des émissions de CO2 et appelle les parties de la COP21 à travailler sur des mesures de réduction via l’Organisation Internationale de l’Aviation et l’Organisation Maritime Internationale d’ici la fin 2016. « Les enjeux sont énormes. Nous devons limiter la hausse mondiale de la température à 2 degrés Celsius si nous voulons lutter contre le changement climatique et les sécheresses, inondations et crises alimentaires catastrophiques qui en résultent. Ces catastrophes naturelles motivent une croissance exponentielle de réfugiés climatiques qui pourraient se chiffrer jusqu’à 200 millions dans les années à venir – soit encore plus que le nombre de réfugiés fuyant les guerres » a déclaré, après le vote, Gilles Pargneaux, qui a rédigé la résolution.

Cette résolution constitue le mandat de la délégation du Parlement Européen à la réunion de la COP21. Elle prône de plus l’élimination progressive des émissions mondiales de carbone en 2050 ou peu après. « Dans ce combat, l’Europe doit être le moteur et le modèle. Voilà pourquoi nous appuyons un objectif contraignant de 40% d’efficacité énergétique et nous demandons que les énergies renouvelables représentent obligatoirement 30% de la consommation totale d’énergie d’ici 2030 » ajoute Gilles Pargneaux. Les députés de la Commission souhaitent par ailleurs que les Etats-membres s’engagent davantage pou dépasser ainsi l’objectif établi pour 2030.

Enfin, la résolution appelle les parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), y compris les États membres de l’Union Européenne, à finaliser leur processus de ratification de la deuxième période d’engagement du Protocole de Kyoto allant jusqu’à 2020 d’ici décembre 2015.

Source : Parlement Européen

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5