Signature de l’Accord de Paris sur le Climat par 175 pays

paris agreementLe 22 avril, s’est déroulée au siège de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New-York la cérémonie de signature de l’Accord de Paris sur le Climat, conclu en décembre 2015. 175 pays ont répondu à l’appel de l’ONU : un nombre record de signatures, salué par le Secrétaire Général de l’Organisation, Ban Ki-moon, par « C’est un moment d’histoire. »

« Aujourd’hui est un jour historique. Au moins 175 pays sont ici pour signer l’Accord de Paris sur le changement climatique. C’est de loin le plus grand nombre de pays à signer un accord international en un seul jour » a dit M. Ban lors d’une conférence de presse conjointe avec le Président François Hollande puisque la France était le pays hôte de la 21ème Conférence des Etats parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements Climatiques (CCNUCC), dite COP21. Selon une évaluation de l’ONG World Ressources Institute, les pays signataires représentent plus de 93 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales responsables du changement climatique. Parmi eux, se trouvent les deux pays les plus pollueurs du monde : la Chine et les Etats-Unis.

L’étape suivante sera la ratification dans chacun des pays du document. Quinze états, pour la plupart des petits états insulaires, ont d’ores et déjà ratifié ce texte qui vise à ralentir le réchauffement de la planète : la Barbade, le Belize, les Fidji, la Grenade, les Maldives, les Îles Marshall, l’île Maurice, Nauru, les Palaos, l’État de Palestine, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Samoa, la Somalie et Tuvalu. Des pays aux « avant-postes des conséquences du réchauffement climatique » et qui considèrent l’Accord de Paris crucial pour leur survie, selon les déclarations du Secrétaire Général de l’ONU.

« L’étape critique suivante consiste à veiller à ce que l’accord entre en vigueur le plus tôt possible » a ajouté M. Ban. « La mise en œuvre de l’Accord de Paris nous donne une chance d’être du bon côté de l’Histoire et du changement.  Si tous les pays qui ont signé aujourd’hui s’engagent dans la prochaine étape au niveau national et se joignent à l’accord, le monde aura satisfait à l’exigence nécessaire à l’Accord de Paris pour entrer en vigueur. » En effet, pour entrer en vigueur, l’Accord devra être ratifié par un minimum de 55 pays, responsables d’au moins 55 % des émissions de gaz à effet de serre. En ce qui concerne la France, le Président de la République a annoncé que le texte serait présenté en Conseil des Ministres dès le 5 mai, puis à l’Assemblée Nationale dès le 18 mai, pour une Ratification par le Parlement avant l’été.

L’accord reste ouvert pendant un an à la signature des 195 pays qui l’ont négocié.

Sources : ONU, Le Monde

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5