Nouveau Livre blanc du SER : Energies renouvelables, s’inscrire dans l’élan mondial

livre blanc du SERLe Syndicat des Energies Renouvelables (SER), qui en regroupe l’ensemble des acteurs en France, publie son nouveau Livre blanc : Energies renouvelables, s’inscrire dans l’élan mondial, fruit du travail collectif de tous ses adhérents, et l’adresse aux candidats à l’élection présidentielle. Il les invite à présenter leur vision du rôle des énergies renouvelables dans le mix énergétique français pour les années à venir.

En préambule, le SER rappelle la révolution économique mondiale que les énergies renouvelables sont en train d’accomplir et  les mutations profondes qu’elle génère en faisant émerger de nouvelles formes de gouvernance, du consommateur acteur jusqu’à l’Union Européenne. Il souligne les progrès accomplis depuis son dernier Livre blanc (2011) et envisage les mesures à mettre en œuvre pour accélérer le développement des énergies renouvelables en France et créer des emplois sur tout le territoire.

Le SER précise ensuite quelques chiffres : notamment la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie qui s’élève à 22,7 millions de tonnes équivalent pétrole à la fin 2015. Elles emploient en France 80 000 personnes (emplois directs). La part de l’électricité renouvelable représente 18,7 % de la consommation, et les énergies renouvelables comptent pour 6,2 % dans l’énergie consommée par le secteur des transports (hors mobilité électrique). L’objectif de hisser leur part à 23 % en 2020 et 32 % en 2030 se répartit de la sorte : pour 2020, 27 % pour l’électricité, 33 % pour le chauffage et e refroidissement et 10,5 % pour les transports ; pour 2030, ces chiffres devraient atteindre respectivement 40 %, 38 % et 15 %.

Le Livre blanc présente ensuite les grandes orientations stratégiques nécessaires pour préserver la visibilité des filières et maintenir un cadre économique lisible et équilibré aux niveaux français et européen. Pour cela, il faut consolider le cadre réglementaire favorable aux énergies renouvelables (poursuite de la démarche de simplification) et impulser une nouvelle dynamique industrielle et territoriale (dont l’autoproduction et l’autoconsommation).

Puis il analyse les mesures optionnelles par filière ainsi que les mesures optionnelles transversales (réseaux électriques, autonomie électrique outre-mer, etc.). « La France dispose des ressources pour participer à l’élan mondial des énergies renouvelables et s’inscrire pleinement dans la révolution énergétique en cours » conclut le Livre blanc.

Source : SER

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Un Commentaire à “Nouveau Livre blanc du SER : Energies renouvelables, s’inscrire dans l’élan mondial”

  1. Nouveau Livre blanc du SER : Energies renouvela... dit :

    […] Le Syndicat des Energies Renouvelables (SER), qui en regroupe l'ensemble des acteurs en France, publie son nouveau Livre blanc : Energies renouvelables, s'inscrire dans l'élan mondial, fruit du travail collectif de tous ses adhérents, et l'adresse aux candidats à l'élection présidentielle.  […]

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5