CUBE 2020 : une tête d’avance pour le « Décret tertiaire »

tour cristalLe coup d’envoi du CUBE (Concours Usage Bâtiment Energie) 2020, troisième édition, a été donné en début d’année, mais il confirme toute son actualité maintenant qu’un décret fixe les objectifs d’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires existants pour 2020. Cette année, les 236 bâtiments engagés dans ce challenge vont pouvoir prouver qu’il constitue une solution pour s’engager efficacement dans la voie des 25 % d’économies d’énergie demandés aux propriétaires et utilisateurs de ces locaux.

Comme pour les deux premières éditions du CUBE 2020, les 236 bâtiments tertiaires engagés cette année, et surtout leurs occupants, sont entrés en compétition pour atteindre le meilleur score d’économies d’énergie et de CO2 possible, en mobilisant à la fois un bon usage des lieux et une gestion technique performante. L’autre action exigée par le « décret tertiaire », à savoir animer et mobiliser les occupants, fait aussi partie intégrante de ce concours.

Les 236 bâtiments qui s’affrontent pour les médailles d’or (de 20 à 25 % d’économies), d’argent (15 à 20 %) ou de bronze (de 10 à 15 %) sont situés tant en France métropolitaine et outre-mer (1/3 en Ile de France, 2/3 en province), qu’en Europe, avec 9 candidats luxembourgeois. Ils vont du plus petit – une boutique Orange de 202 m² – au plus grand – un centre hospitalier de 76 000 m² à Papeete. Certains sont récents et même certifiés, mais la plupart datent d’avant les années 70.

Il s’agit, comme pour les précédentes éditions, aussi bien de collectivités (Angers, Niort, Paris, Toulouse et même un département les Yvelines) que de bâtiments d’enseignement (supérieur avec 19 universités inscrites, mais aussi une dizaine de collèges) que de bâtiments d’entreprise. Certains propriétaires (Generali Real Estate, Paribas Estate…) y ont même intéressé leurs locataires.

A travers le CUBE 2020,  tous les candidats ont réalisé d’ici la fin de l’année une partie de l’objectif fixé par le décret, et la prochaine édition (2018) amènera ses concurrents à la veille de la première date clé du décret, avec déjà d’excellentes économies.

Source : CUBE 2020

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , , ,

Un Commentaire à “CUBE 2020 : une tête d’avance pour le « Décret tertiaire »”

  1. CUBE 2020 : Rapport d’étape à 8 mois | Le blog ecoCO2 dit :

    […] 2017 du CUBE (Concours Usage Bâtiment Efficace) 2020 bat son plein. Cependant, à la fin août, les 8 mois de compétition écoulés permettaient déjà […]

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5