« Make our planet great again » : accueil très favorable des entreprises d’ingénierie

syntec ingenierie reagit aux propos d'Emmanuel MacronL’appel du Président de la République « Make Our Planet Great Again » n’a pas tardé à faire réagir : Syntec Ingénierie, fédération professionnelle des entreprises de l’ingénierie, a immédiatement accueilli très favorablement cette initiative. Elle y voit une valorisation de la profession d’ingénieur et réaffirme par la même occasion l’engagement de ces entreprises dans la lutte contre le changement climatique.

Les ingénieurs se félicitent en effet de la reconnaissance de leur profession en tant qu’acteur de la lutte contre le dérèglement du climat au travers d’une déclaration de Nicolas Jachiet, président de Syntec Ingénierie : « L’appel lancé par Emmanuel Macron constitue une formidable reconnaissance du travail et de l’expertise des ingénieurs.  Nous nous en réjouissons et tenons à exprimer tout notre soutien et mobilisation en faveur de la réussite de l’initiative Make Our Planet Great Again. En tant que pilotes des projets industriels et de construction, notre rôle est de proposer à nos clients publics et privés des solutions technologiques sur-mesure pour améliorer la performance énergétique de leurs ouvrages, limiter leurs émissions de gaz à effet de serre, et ainsi participer à la transition écologique. Nous nous joignons donc avec enthousiasme à l’appel de l’Elysée et renforcerons nos actions en ce sens. »

L’organisme profite également de l’occasion pour rappeler que l’ingénierie peine à recruter de jeunes ingénieurs. La fédération en appelle donc aux pouvoirs publics afin de mobiliser les jeunes, et particulièrement les filles, pour la formation initiale d’ingénieur, et travailler de concert avec elle pour former « plus de nouveaux talents » : « L’ingénierie est une profession incroyablement diverse, innovante et qui recrute ! Or, le nombre d’ingénieurs formés en France est insuffisant au regard des besoins économiques et écologiques à venir. Avec 37000 recrutements lancés chaque année, les entreprises d’ingénierie éprouvent déjà des difficultés à embaucher. Recruter des talents à l’international est toujours extrêmement enrichissant mais cela ne peut être suffisant. Nous appelons, dans le même temps, le gouvernement à se mobiliser pour la formation initiale des ingénieurs français et à renforcer les actions de sensibilisation auprès des jeunes et des étudiants. Une attention particulière doit être portée à l’entrée des jeunes filles dans les cursus d’ingénieurs : actuellement  1 élève ingénieur sur 3 seulement est une  femme. Nous avons formulé plusieurs solutions concrètes à ce sujet dans nos 10 propositions. »

Ces 10 propositions, élaborées en vue des élections présidentielles 2017, sont rassemblées dans un document sous-titré : Donnons vie aux idées nouvelles dans les villes, les territoires et l’industrie.

Source : Syntec Ingénierie

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5