CLER : Qui mène vraiment la transition énergétique en France ?

Un nouveau rapport du CLER (Réseau pour la transition énergétique) montre, par la mise en lumière d’initiatives locales, que la transition énergétique est déjà présente dans les territoires : citoyens, collectivités, entreprises et associations agissent sur le terrain pour la mettre en œuvre concrètement.
CLER
Ces nouveaux « opérateurs énergétiques » produisent, distribuent, ou fournissent leur propre énergie issue des renouvelables. Le rapport du CLER est constitué de 10 exemples territoriaux en France, mais aussi en Allemagne et en Autriche, qui illustrent concrètement le concept d’opérateurs énergétiques. Ces projets, nés de contextes très différents, font preuve d’une grande variété en termes de gouvernance et de champs d’intervention. Pourtant tous contribuent à la transition énergétique grâce à leurs actions en matière de production d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.

En France, la loi de transition énergétique fixe des objectifs ambitieux au niveau national, qui nécessitent un effort collectif à tous les niveaux : les collectivités locales ont des responsabilités élargies et des marges de manœuvre en cohérence avec les compétences de l’Etat. Et de nombreux acteurs locaux et collectivités se sont constitués en opérateurs pour construire et valoriser la ressource énergétique.

Le rapport du CLER décrit en détail 10 exemples :

En France :

  • Le groupe Energies Vienne, rassemblant des entreprises publiques locales de l’énergie, dont la filiale Sergies dédiée à la production
  • Fermes de Figeac, coopérative agricole rassemblant des agriculteurs du nord-est du Lot
  • Enercoop Rhône-Alpes, coopérative citoyenne régionale d’énergie associée au fournisseur Enercoop
  • La SEM Energies POSIT’IF, spécialiste de la rénovation énergétique des copropriétés et de son financement en Île-de-France
  • La SCIC Bocagénèse et Lannion-Trégor Communauté, respectivement opérateur et catalyseur de la filière bois énergie du Trégor
  • Eoliennes en Pays de Vilaine, opérateur et promoteur des énergies renouvelables citoyennes en Bretagne
  • Le groupe SERM/SA3M, opérateur d’aménagement de la ville et de la métropole de Montpellier

En Allemagne et en Autriche :

  • Stadtwerke München, entreprise municipale de services publics de la ville de Munich (Allemagne)
  • Elektrizitätswerke Schönau, coopérative citoyenne locale d’énergie créée et basée à Schönau (Allemagne)
  • Energie Park Bruck, association ayant amorcé des projets énergétiques sur le territoire du Römerland Carnuntum (Autriche)

Ce choix de différents types d’opérateurs témoigne de la variété de leurs actions, contextes, histoires, gouvernances, champs d’intervention et natures d’actions, ainsi que du contexte législatif et réglementaire, souvent déterminant pour leur création et leur évolution. Le rapport conclut sur « l’utilité de tels opérateurs, si ce n’est leur nécessité, pour inscrire et porter la transition énergétique territoriale dans la durée, et donner la possibilité aux acteurs locaux de penser et mettre en œuvre cette transition de manière autonome et progressive. »

Source : CLER

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5