La production d’énergie de sources renouvelables stagne en France

Le ministère de l’écologie a publié discrètement en juillet des chiffres inquiétants pour la production d’électricité d’origine renouvelable en France en 2010. Effectivement, la part des énergies renouvelables pour l’électricité a atteint l’année dernière 14,6 %, certes en progression par rapport à 2009 mais chiffre à comparer avec celui de l’année 1997, où elle représentait… 15 % ! Le discours officiel ne fait certes pas état de cette stagnation depuis plus de 20 ans (cf. notre schéma ci-après).

Production brute energies renouvelables France

En ce qui concerne l’électricité, le gouvernement français s’était engagé en 2001 à une part de 21 % de renouvelable en 2010. Cet objectif n’était cependant pas contraignant, contrairement à celui du Plan National d’Action pour 2020 : 27 %, avec cette fois des sanctions européennes à la clé (ainsi que la part de 32 % pour la chaleur et celle de 10 % pour les biocarburants). Le ministère avance les raisons d’une forte diminution de la production hydraulique (- 9,5 % en 2009), l’indice de production hydraulique s’établissant à 0,94, contre 1 en 2008.

En ce qui concerne l’éolien terrestre, la production s’est établi à 9,4 TWh en 2010, contre 7,9 en 2009 et 5,7 en 2008. L’évolution semble importante, mais la part de l’électricité éolienne ne représente que 1,7 % de la production électrique française. Le rapport du ministère reconnaît d’ailleurs :

Le rythme actuel d’augmentation du parc, un peu plus de 1.000 MWh chaque année depuis 3 ans n’est pas suffisant pour atteindre en 2012 l’objectif fixé de 11.500 MW installé.

Et la situation ne devrait pas s’améliorer dans les mois à venir, car la complexité des procédures administratives de déclaration d’installations d’éoliennes vient encore de s’aggraver. Le directeur du Comité de Liaison des Energies Renouvelables (CLER), Raphaël Claustre, note à ce propos :

L’obligation de déclarer les éoliennes terrestres en tant qu’installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) va être une véritable catastrophe pour les éoliennes. Cette procédure est trop lourde pour ces installations. De plus, les arrêtés qui détaillent les modalités d’installation des éoliennes n’ont pas encore été publiés. Ce vide juridique fait que depuis le 12 juillet dernier, l’installation de nouvelles éoliennes n’est plus possible.

Une mauvaise nouvelle de plus pour les statistiques de raccordements au réseau électrique, qui montreraient déjà que le nombre de ces derniers a été divisé par 3 au cours du premier trimestre 2011. Des chiffres qui sont aussi à rapprocher des prévisions de l’Association Européenne de l’Energie Eolienne (EWEA selon l’acronyme anglais), qui estime que la production électrique d’origine éolienne devrait quadrupler en Europe d’ici 2020 : elle se situerait alors à 581 TWh (15,7 % de la demande totale d’électricité), contre 182 en 2010, ce qui nécessite de tripler la puissance installée. L’EWEA prend même en compte pour la France un quadruplement de cette puissance installée, qui permettrait d’arriver à une part de 11 % de la production d’électricité de la demande d’électricité nationale (contre 16 % au niveau européen). Il nous reste bien du chemin à parcourir.

En ce qui concerne le photovoltaïque, les volumes de production étaient encore très limités en 2010 : 565 GWh, soit 17 fois moins que l’éolien. La situation ne devrait pas s’améliorer en 2011 avec le moratoire de trois mois du début d’année qui a gelé tous les gros projets. D’autre part, le secteur ne se trouve guère encouragé avec des règles qui, depuis deux ans, changent sans arrêt, malgré les déclarations récentes du ministre de l’écologie :

Désormais le système ne change plus et le gouvernement donne de la visibilité pour les années qui viennent.

Sources : Le Journal de l’Environnement, Statistiques du Ministère, Enviro2B

 

 

Aidez-nous à partager l'actualité du développement durable !

Mots-clés : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Current ye@r *

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5