Compteurs Linky : les Français connaissent peu mais se montrent plutôt bienveillants

schéma LinkyLe Médiateur de l’énergie rend compte dans sa lettre du 11 février 2013 des résultats d’une enquête, menée avec l’Institut National de la Consommation (INC), sur la perception par les Français des compteurs évolués (Linky) afin de mieux comprendre les besoins et les attentes des consommateurs « pour assurer la réussite de ce projet d’intérêt  général, une des composantes essentielles de la transition énergétique. » Si les Français en semblent très mal informés, ils n’y sont cependant pas hostiles et espèrent qu’une meilleure connaissance de leur consommation d’électricité devrait leur permettre de faire des économies.

Le Médiateur rappelle d’abord que d’ici 2020 35 millions de compteurs électriques évolués devraient équiper les foyers français et que ce type de compteur sera « un outil d’efficacité, de sobriété et de compétitivité pour accompagner la transition énergétique. » Il doit en bref inciter les foyers à agir sur leur comportement en matière d’énergie et sur leur logement. Mais pour cela, les usagers doivent avoir facilement accès aux informations que ce compteur évolué peut leur fournir :

Dans l’optique du lancement par ERDF d’un appel d’offre pour la fabrication de 35 millions de compteurs, il est nécessaire d’acter dès à présent que chaque compteur sera installé avec un module de communication sans fil vers le logement du consommateur, ce qui le rendra réellement communicant. Cette proposition, émise dès 2011 par l’ADEME et le médiateur national de l’énergie, faisait débat à l’époque mais recueille aujourd’hui un quasi consensus.

Le Médiateur souligne par ailleurs quelques chiffres éloquents : d’après l’étude réalisée avec l’INC fin 2012, seuls 26 % des Français ont entendu parler d’un compteur électrique communicant appelé Linky, peut-être en raison d’un long silence à ce sujet depuis la décision de généralisation en 2011. Mais 51 % des personnes interrogées estiment qu’un tel outil leur permettra de réduire leur facture d’électricité, une bonne chose donc, même si 72 % des foyers estiment par ailleurs que ce compteur permettra de recueillir des informations sur leurs habitudes de vie. L’idée de modifier ses habitudes de consommation d’électricité fait d’ailleurs recette parmi les personnes sondées et 89 % se déclarent prêtes à le faire pour faire diminuer sa facture :

Déjà 35% des Français ont une opinion très positive de ce projet. Parmi eux, 87% sont intéressés par un historique de consommation consultable gratuitement sur Internet, 89% par l’affichage de données de consommation en temps réel sur un afficheur dans le logement et 89% par la réception d’une alerte consommation dès le dépassement d’un niveau librement fixé.

Ceci permet donc de conclure que « leur adhésion au projet Linky passera par une bonne appréhension de ses objectifs et des nouveaux services qu’il pourra leur offrir. »

Source : Médiateur de l’énergie

Aidez-nous à partager l'actualité du développement durable !

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Current day month ye@r *

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5