Journée Mondiale de l’Eau : l’ONU se mobilise pour l’assainissement

EauA l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, le 22 mars, l’Organisation des Nations Unies se mobilise, par la voix de son secrétaire général, mais aussi par celle du Vice-secrétaire et du directeur exécutif de l’UNICEF pour rappeler l’importance de l’assainissement pour un développement durable.

Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l’ONU, a rappelé que l’eau, indispensable à la santé, à la sécurité alimentaire et au progrès économique est la clef du développement durable. Dans un message publié à l’occasion de cette journée, il précise qu’actuellement « une personne sur trois vit dans un pays connaissant un stress hydrique modéré ou grave » et que d’ici 2030, c’est la moitié de la population de la terre qui pourrait souffrir de pénuries d’eau, avec une demande supérieure de 40 % à l’offre. Il est donc indispensable « d’unir nos efforts pour protéger cette ressource fragile et non renouvelable« , face aux changements climatiques et aux besoins de la population.

Or la protection de cette ressource passe par l’assainissement. Selon Ban Ki-moon, chaque dollar investi dans l’assainissement produit un rendement égal au quintuple de sa valeur. « En investissant maintenant dans l’assainissement, nous mettons toutes les chances de notre côté pour jouir d’un avenir durable » ajoute-t-il.

Le Vice-Secrétaire, Jan Eliasson,  a demandé à accélérer la réalisation des Objectifs du Millénaire relatif à l’assainissement, se disant déterminé à relancer l’action pour obtenir des résultats, en appelant  « l’ensemble des parties prenantes, notamment les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les organisations internationales, à s’engager en faveur d’actions et à mobiliser des ressources pour améliorer rapidement l’accès à l’assainissement de base. »  « C’est un problème primordial pour réaliser un environnement propre et une bonne santé et le droit humain fondamental de dignité pour des milliards de personnes. C’est également l’un des Objectifs du Millénaire pour le développement » a-t-il précisé.

Quant au directeur exécutif de l’UNICEF, Martin Mogwanja, il a souligné que son organisme soutenait « pleinement l’effort visant à sensibiliser l’opinion dur le problème de l’accès à l’assainissement » :

Nous pouvons réduire d’un tiers les cas de diarrhée chez les enfants simplement en élargissant l’accès à l’assainissement et en éliminant la défécation en plein air. La diarrhée est la seconde cause de mortalité infantile dans les pays en développement et le manque d’hygiène et d’accès à l’assainissement des causes majeures de cette maladie.

Bon Ki-moon, en ce qui le concerne, conclut son message en réitérant cet appel : « En cette Journée mondiale de l’eau, j’appelle au renforcement de la coopération. L’eau est une ressource partagée – utilisons-la de façon plus avisée et réduisons le gaspillage pour que chacun puisse en profiter. »

Source : Centre d’actualités de l’ONU (articles du 21 et du 22 mars)

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5