Comment les Français utilisent-ils le chauffage et l’eau chaude ?

A quelle période chauffez-vous votre habitation ? Dans quel pays chauffe-t-on le moins sa chambre à coucher ? Qui préfère la douche au bain ? Que faites-vous pour économiser de l’énergie? Voici quelques unes des questions auxquelles répond Vaillant, spécialiste du chauffage et de l’eau chaude, qui vient de publier son baromètre du chauffage en Europe, une étude joliment illustrée sur les habitudes des consommateurs de 7 pays.

barometre vaillantDes Français économes

A travers une enquête menée auprès de 8 000 personnes en France, en Allemagne, en Autriche, en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Russie, on décrypte les habitudes des uns et des autres. Mais globalement, le baromètre laisse apparaître des Français qui se classent parmi les Européens les plus économes : de ceux qui allument le chauffage le plus tard possible pour l’éteindre le plus tôt possible (gagnant ainsi un mois de chauffe sur les Allemands ou les Autrichiens), qui ne sont pas trop exigeants sur la température puisqu’ils se contentent de 20° dans les pièces à vivre et 18° dans les chambres (qui pour un quart d’entre eux ne sont même pas chauffées du tout – loin cependant derrière les Allemands ou les Néerlandais, dont plus de la moitié ne chauffent pas cette pièce). De ceux aussi qui privilégient des vêtements chauds (82 %) : c’est leur premier réflexe quand ils ont froid, alors que pour les Italiens, les Néerlandais, les Allemands ou les Autrichiens, le premier réflexe consiste à augmenter le chauffage. D’ailleurs, pour lutter contre le froid, à chacun son système : les Allemands préfèrent les câlins (46 % déclarent se blottir contre leur partenaire, contre 25 % des Français) et les Russes, les bains de pied (40 %) – coutume quasi-inconnue chez nous.

Des douches, mais brûlantes

Pour la toilette, l’enquête nous réserve quelques surprises. 70 % déclarent prendre une douche tous les jours, contre 43 % des italiens et des Allemands, ou à peine plus de la moitié des Britanniques. En France, les adeptes du bain en prennent plutôt un le dimanche (72 %), jour quasi-officiel pour cette occupation, et il dure entre 15 et 30 minutes. Certains y marinent plus d’une heure : mais ce sont surtout des hommes (deux fois plus que de femmes) ! Nous surveillons quand même notre consommation d’eau, puisqu’avec les Allemands et les Néerlandais, ce sont nous qui en consommons le moins pour nos douches et nos bains : 1 110 litres (calcul basé sur la consommation en eau d’une personne pendant une semaine avec une moyenne de 15 l/mn pour une douche et 150 l pour un bain), contre 1 800 litres en Russie. Mais nous l’aimons bien chaude pour nos ablutions : 50 % déclarent l’aimer brûlante, ce qui ne tente que 15 % des Autrichiens ou des Néerlandais. Pour la douche écossaise, très peu pour nous (2 %, et le même pourcentage de Britanniques partagent notre avis), mais 14 % des Russes en sont adeptes et pensent que passer du chaud au froid donnerait du tonus.

Et pour faire des économies…

Pour les économies d’énergie, nous sommes les champions de la chasse au mode veille (47 %) ! Mais dans la majorité des autres pays européens, cette proposition d’économies d’énergie arrive aussi en tête.  Nous sommes aussi très intéressés par l’acquisition d’un système de chauffage plus performant, donc plus économe (37 %), pratiquement autant que l’isolation thermique de notre foyer (38 %).  Mais 80 % des Français pensent que leur système de chauffage doit être intelligent et pouvoir leur donner toutes les informations nécessaires pour économiser  l’énergie. Dans ce domaine d’ailleurs, l’unanimité des personnes interrogées aimerait utiliser les énergies renouvelables : solaire en tête.

Source : Vaillant (voir aussi l’infographie)

Partager c'est aimer !

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Un Commentaire à “Comment les Français utilisent-ils le chauffage et l’eau chaude ?”

  1. poeleaboismaison dit :

    Bonjour, personnellement j’ai fait de gros changement afin de réduire au maximum ma facture énergétique et mon impact environnemental. J’évite de laisser un appareil en veille, j’ai changé au fur et à mesure mes ampoules classiques contre des leds. Je suis passée au chauffage au granulé et j’espère pouvoir d’ici quelques années investir dans un chauffe eau solaire. J’essaie au mieux au quotidien de faire un maximum d’efforts.

Laisser un commentaire

*

Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5