Enercoop : lancement d’une offre « Economies d’Energie »

mardi, 28 février 2017

Le fournisseur coopératif d’électricité 100 % renouvelable Enercoop annonce le lancement de son offre de services « Economies d’Energie » qui vise  à accompagner des particuliers comme des professionnels dans la maîtrise de leur consommation d’électricité. Les coopératives du réseau proposent dès maintenant des services permettant de réduire sa consommation, et donc sa facture, d’énergie.

Enercoop veut œuvrer « à faire [sa] part pour une transition énergétique citoyenne » et s’appuie pour cela sur le scénario NegaWatt. Celui-ci joue sur trois fondements : la sobriété énergétique, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. L’offre « Economies d’Energie » veut agir sur les leviers de la sobriété et de l’efficacité énergétiques. Pour cela, elle s’adresse à tous, particuliers ou professionnels (mais pas tous dans un premier temps), clients ou non du fournisseur.
Le wiki de l'énergie (suite…)

Article rédigé par Claudine

La transition énergétique de l’Europe bien engagée selon la Commission

dimanche, 12 février 2017

La Commission Européenne a récemment présenté son deuxième rapport sur l’état de l’union de l’énergie. Celui-ci montre que la modernisation de l’économie et la transition « vers une ère à faible intensité de carbone » est en cours de réalisation. Les objectifs globaux de 2020 en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre, l’efficacité énergétique et la production d’énergies renouvelables, seront atteints, même si certains pays, ou certains secteurs restent à la traîne. Ce rapport, que la Commission a pris l’engagement de rendre annuel, examine les progrès accomplis depuis le premier, paru en novembre 2015. Il sert de suivi pour la mise en œuvre de cette « priorité absolue » que représente l’union de l’énergie.
Europe : union de l'énergie
L’Union Européenne, dans son ensemble, a continué à bien progresser dans la réalisation des objectifs relatifs au climat et à l’énergie. Elle a notamment atteint celui concernant la consommation finale d’énergie, ainsi que celui sur les émissions de gaz à effet de serre : le niveau de ses émissions était en 2015 inférieur de 22 % à celui de 1990. Pour le secteur des énergies renouvelables, l’Europe est en bonne voie : elles couvrent 16 % de la consommation finale brute d’énergie sur la base des données de 2014. De plus, l’Union dissocie bien sa croissance économique et ses émissions de gaz à effet de serre : tandis que le produit intérieur brut (PIB) global a augmenté de 50 %, les émissions globales ont quant à elles reculé de plus d’un cinquième. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Ce qui change en 2017

vendredi, 20 janvier 2017

Climat, ce qui change au premier janvier 2017Le 1er janvier 2017, un certain nombre de mesures et de lois sont entrées en vigueur, instituant quelques nouveaux changements en faveur de la transition énergétique, du climat, de la biodiversité et contre la pollution. Plus de 20 mesures vont ainsi s’appliquer « pour accompagner la France vers le croissance verte » et sur lesquelles le ministère de l’environnement fait le point.

Il distingue ainsi dans les nouvelles actions pour la transition énergétique celles qui ont un rapport avec les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, celles qui s’appliquent dans les bâtiments, dans l’information des citoyens et dans la vie des entreprises et la finance verte. Pour réduire durablement la pollution, certaines actions sont destinées à favoriser les transports en commun et d’autres concernent les déchets. De nouvelles actions pour protéger la biodiversité s’engagent dans la santé et l’environnement et la pêche. Enfin les actions pour le climat se poursuivent avec notamment la mise en œuvre de l’Accord de Paris. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Les écoliers de Malaunay font connaissance avec Watty

vendredi, 6 janvier 2017

MalaunayComme de nombreux écoliers en France et notamment déjà un certain nombre sur la Métropole Rouen Normandie, les écoliers de Malaunay (Seine Maritime), élèves des CE 1 et 2 et des CM 1 et 2, vont très bientôt faire connaissance avec notre mascotte, Watty, et le programme éponyme, dans lequel leur commune s’est récemment engagée. Ils vont ainsi devenir acteurs des économies d’énergie dans l’école Olivier-Miannay et ambassadeurs dans leur famille pour permettre à leurs parents de réduire leurs factures énergétiques.

Engagés dans le programme Watty™ à l’école, les élèves de l’école Olivier-Miannay participeront ainsi aux ateliers que nous avons créés et qui sont animés dans leur région par des animateurs de l’association CARDERE, qui prouvent quotidiennement que l’éducation à l’environnement et au développement durable peut se faire de façon ludique. Ils participeront également aux événements organisés pour les écoles utilisant le programme, comme leurs camarades de Seine-Maritime, des Alpes-Maritimes, des Pyrénées Orientales, de l’Oise, de la Corse, de la Martinique et de La Réunion, tel le concours d’expression artistique traditionnellement organisé à partir de mars depuis 3 ans. (suite…)

Article rédigé par Claudine

L’ATEE publie une étude sur l’efficacité énergétique des data centers

mercredi, 7 décembre 2016

data centerL’ATEE (Association Technique Energie Environnement) publie une étude menée par ENER’CERT, société de services en efficacité énergétique, sur les data centers, aujourd’hui enjeu majeur de  l’efficacité énergétique. Concentrée sur la consommation et les leviers d’amélioration de performance énergétique, elle vise notamment à permettre la création de fiches standardisées des certificats d’économie d’énergie (CEE).

L’informatique a un impact écologique pratiquement invisible aux yeux des utilisateurs. Pourtant l’envoi d’un mail intégrant une pièce jointe de 1 Mo génère un équivalent CO2 de 19 grammes, soit, pour une entreprise de 100 personnes envoyant en moyenne 33 courriels par jour, l’équivalent carbone dégagé sur l’année par 22 allers-retours en avion entre Paris et New-York. En moyenne, un data center de 10 000 m² consomme à lui seul autant qu’une ville de 50 000 habitants. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Commission Européenne : Une énergie propre pour tous les Européens

mardi, 6 décembre 2016

une énergie propre pour tous les européensLa Commission Européenne a présenté fin novembre un paquet de mesures visant à favoriser la transition vers une énergie propre. Ce paquet comporte trois objectifs précis : donner la priorité à l’efficacité énergétique, parvenir au premier rang mondial dans le domaine des énergies renouvelables et offrir des conditions équitables aux consommateurs.

Après la proposition de réforme du système d’échange de quotas d’émission (SEQE) de 2015 et plusieurs autres visant à accélérer la transition vers de faibles émissions de carbone dans d’autres secteurs clés de l’économie européenne en 2016, les propositions actuelles constituent « les dernières pièces maîtresses pour mettre pleinement en œuvre le cadre à l’horizon de 2030 pour l’énergie et le climat, en particulier sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. » Les propositions législatives relatives à l’union de l’énergie présentées par la Commission doivent maintenant être traitées en priorité par le Parlement européen et le Conseil.  (suite…)

Article rédigé par Claudine

Perspective sur l’énergie mondiale : un rapport du Conseil Mondial de l’Energie

jeudi, 1 décembre 2016

Perspectives sur l'énergie mondiale 2016 - World Energy CouncilL’efficacité énergétique s’améliore dans le monde entier, mais en dépit de ses avancées, il reste encore beaucoup de progrès à faire pour rendre la production et la consommation d’énergie plus efficaces. Ce sont les conclusions d’un rapport du Conseil Mondial de l’Energie, présenté en marge des négociations de la COP22 à Marrakech. Ce rapport, intitulé  Efficacité énergétique : La voie directe vers l’énergie durable montre que les politiques d’efficacité énergétique ont un rôle fondamental à jouer pour favoriser la transition vers l’énergie durable.

On peut tirer cinq principaux enseignements de ce rapport, qui, s’ils sont la marque des progrès réalisés, soulignent néanmoins la nécessité d’un engagement plus net :

  • La productivité énergétique dans la plupart des pays s’améliore : la consommation par unité de PIB (intensité énergétique) baisse dans 80 % des pays sondés et dans la plupart des régions, en raison de facteurs tels que le prix élevé de l’énergie, le succès des programmes d’efficacité énergétique, l’expansion de la réglementation sur la réduction des gaz à effet de serre…
  • Il existe néanmoins de grandes disparités entre les pays que ce soit pour la consommation énergétique domestique ou pour la consommation industrielle. L’Europe affiche l’intensité énergétique la plus faible par unité de PIB, alors que la Chine consomme, à la même mesure, deux fois plus d’énergie. De plus la diffusion d’appareils plus efficients et de meilleures pratiques est freinée dans les pays producteurs de pétrole par des prix d’énergie bas. De plus, la consommation par foyer varie considérablement d’un pays à l’autre : de 1 000 kWh en Inde à 8 000 kWh en Amérique du Nord.
  • Les émissions mondiales de CO2 ont augmenté de 51 % depuis 1990, mais leurs principales sources ont changé. Elles ont diminué de 22 % en Europe pendant qu’elles triplaient en Chine et en Inde. Mais les émissions par habitant restent toujours plus élevées dans les pays développés (16 tonnes de CO2 en Amérique du Nord contre 2 tonnes en Inde et 6 tonnes en Chine).
  • L’amélioration annuelle de l’efficacité énergétique s’est toutefois ralentie dans la plupart des régions : de 1,6 % de 2000 à 2008 à 1,3 % les années suivantes. Même si cela montre des résultats notables en dépit de la crise économique mondiale, cela reste bien en-deçà de l’objectif de 2,6 % fixé pour la progression annuelle. Sur les 15 dernières années, 3,1 gigatonnes équivalent pétrole (Gtep) ont cependant été économisées, ainsi que 7 Gt de CO2.
  • Si les signaux « prix » sont importants pour améliorer l’efficacité énergétique, ils  n’y suffisent pas à eux seuls : des politiques claires et ciblées sont indispensables pour favoriser un déploiement plus large d’équipements et services performants et guider le choix des consommateurs vers les solutions les plus efficaces et les plus rentables.

(suite…)

Article rédigé par Claudine

Premier bilan prévisionnel pluriannuel gaz 2016-2035

mardi, 15 novembre 2016

perspectives gaz naturel et renouvelable - etude GRDF GRTGaz...Pour la première fois, les opérateurs de gaz, GRDF et GRT Gaz en tête, publient une vision prospective de la demande de gaz en France à l’horizon 2035. Ce bilan prévisionnel s’inscrit dans le cadre de la loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte : les gestionnaires des réseaux de transport et de distribution du gaz ont désormais la responsabilité de ce document de référence sur les perspectives d’évolution de la consommation du gaz et la production de gaz renouvelable.

La France a consommé, en 2015, 461 TWh (térawattheures) de gaz : 55 % dans les bâtiments résidentiels et tertiaires, 36 % dans l’industrie et 11 % dans la production d’électricité. Pour 2035, les opérateurs évaluent le volume de gaz consommé entre 336 TWh et 516 TWh dans trois scénarios possibles. Le scénario A se fonde sur un ensemble d’hypothèses visant à maintenir la tendance actuelle de développement des énergies renouvelables et d’émergence de mesures d’économie d’énergie ; le B sur un jeu d’hypothèses qui privilégie le développement des énergies renouvelables et l’émergence de mesures d’économie d’énergie ; le C sur un ensemble d’hypothèses ne permettant pas particulièrement le développement des énergies renouvelables ni l’émergence de mesures d’économie d’énergie. (suite…)

Article rédigé par Claudine

La consommation énergétique en Europe au plus bas depuis 15 ans

lundi, 12 septembre 2016

Le centre commun de recherche (JRC) de l’Union Européenne a publié fin août un rapport portant sur la consommation énergétique dans les secteurs résidentiel, tertiaire, industriel et des transports entre 2000 et 2014. Pendant cette période, l’UE a enregistré une baisse de 6,35 % de sa consommation d’énergie. Atteignant en 2014 son niveau le plus bas, celle-ci est même d’ores et déjà inférieure aux objectifs fixés pour l’année 2020 par le paquet Energie Climat.
Efficacité énergétique
Si les efforts des pays membres en matière d’efficacité énergétique semblent commencer à porter leurs fruits, il ne faut cependant pas négliger d’autres facteurs de cette baisse : la désindustrialisation d’une part et des conditions météorologiques favorables d’autre part y ont aussi participé. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Le Parlement Européen appelle à des politiques énergétiques plus ambitieuses

jeudi, 7 juillet 2016

panneaux PVL’objectif européen en matière d’énergies renouvelables – 20% de la consommation totale d’ici 2020 – a déjà été atteint par de nombreux États membres de l’Union. Mais d’autres sont en retard et doivent faire davantage, insistent les députés du Parlement Européen, dans une résolution adoptée récemment portant sur le « rapport d’étape relatif aux énergies renouvelables » de la Commission européenne.

Ils y ajoutent, dans une seconde résolution, que, pour atteindre l’objectif d’efficacité énergétique de l’Union Européenne (UE) – 20 % de plus d’ici 2020 – les pays doivent appliquer pleinement la législation européenne existante. Mais, déclare le rapporteur sur l’efficacité énergétique, Markus Pieper : « Le problème est que nous devons travailler avec de nombreuses législations se chevauchant, et des obstacles liés aux politiques énergétiques nationales. Ainsi, de plus en plus de charges retombent lourdement sur les consommateurs. Nous avons donc besoin d’une meilleure coordination au sein de la Commission et entre les politiques nationales. Nous demandons à la Commission de faire en sorte que les objectifs nationaux et européens en matière de renouvelables ne s’affaiblissent pas mutuellement. » (suite…)

Article rédigé par Claudine
Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5