Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Linky…

vendredi, 24 juin 2016

canardPC dossier LinkyCanard PC, dans son numéro d’avril-mai 2016, propose une grande enquête technique, intitulée Qui a peur de Linky ? concernant le compteur électrique communicant d’ERDF, devenue depuis Enedis, qui sera à moyen terme installé dans tous les foyers français. Une enquête intéressante à plus d’un titre, puisque, si elle tord le cou à un certain nombre d’idées reçues, elle n’en met pas moins en lumière certaines zones d’ombre qui subsistent.

Ainsi, le journal commence d’abord par expliquer comment fonctionnent les nouveaux réseaux intelligents de distribution d’électricité (Smart Grid), avant de détailler précisément le projet, ses répercutions et son financement. Il propose ensuite une analyse technique détaillée des « entrailles » d’un compteur Linky, en passant à la loupe chacun de ses composants internes. Il passe ensuite en revue toutes les polémiques actuelles, en particulier celles liées à la santé et à la vie privée, afin de démêler le vrai du faux : « Que vous apportera Linky exactement ? Comment fonctionne-t-il ? Peut-il devenir un mouchard numérique ? Provoque-t-il la sclérose en plaques, la maladie d’Alzheimer ou le cancer ? Risque-t-il de griller le cerveau des bébés ou d’invoquer Belzébuth ? Ces questions vous concernent tous ! » Nous vous en proposant ici quelques morceaux choisis, en vous conseillant pour plus de détails de vous référer directement à l’enquête.

Ainsi, à propos des économies d’énergie, prétendument générées par Linky : « On réalise facilement les avantages et l’utilité que représente le déploiement des compteurs Linky pour ERDF et pour l’intérêt général à moyen ou à long terme. Malheureusement, les communicants n’ont pu s'empêcher d’en faire trop. En promettant des économies d’énergie significatives sous prétexte que les clients pourraient désormais « suivre leur consommation en temps réel », ils se sont tiré une balle dans le pied. Tout d’abord, les consommateurs réellement intéressés par le monitoring en temps réel n’ont pas attendu Linky : il existe de nombreux dispositifs aux alentours de 50 euros, faciles à installer sur l’arrivée électrique, qui font la même chose depuis des années. Si économie il y a, du fait d’une « prise de conscience écologique », elle ne sera que minime. » Ce qui entraîne la remarque suivante : « Il demeure toutefois un goût d’inachevé dans la conception de Linky. Si le compteur peut communiquer avec ERDF en utilisant le CPL, il reste incapable de transmettre – sans fil – ses informations directement au client. » (suite…)

Article rédigé par Claudine

Enedis : nouveau nom, mais aussi nouveau logo

mercredi, 1 juin 2016

logo enedisA défaut d’avoir pu dévoiler elle-même son nouveau nom comme prévu le 31 mai, en raison de l’indiscrétion d’un syndicat, ERDF, devenue Enedis, a quand même pu révéler le jour-dit son nouveau logo. Il reprend les mêmes couleurs et typographie que celui défini l’année dernière.

Le nom de Enedis, on s’en serait douté, provient de la fusion des mots « énergie » et « distribution. » C’est un nom que l’entreprise estime « facile à comprendre et à prononcer » et qui « renvoie également aux valeurs de proximité. » Le logo s’inscrit donc dans la continuité du précédent, auquel nous n’avons pas vraiment eu le temps de nous habituer. Il veut réitérer les « valeurs d’innovation et de performance » de l’entreprise, « tout en symbolisant la force du lien. » Au travers d’une « typographie moderne et lisible » le bleu reprend la couleur des véhicules d’intervention, bien connu de tous les Français, alors que le « e » vert « connecté » incarne le progrès, l’innovation, la transition énergétique et le monde numérique. (suite…)

Article rédigé par Claudine

ERDF devient Enedis

mardi, 31 mai 2016

erdf ancien logoERDF (Electricité Réseau Distribution France), filiale à 100 % d’EDF, devait dévoiler sa nouvelle identité le 31 mai, mais un syndicat, la CGT, l’a pris de court, en la révélant avec un jour d’avance. Elle a effectivement annoncé que l’entreprise se nommerait désormais Enedis, tout en gardant la signature choisie il y a un an : « l’électricité en réseau. »

Il y a un an en effet, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) avait exigé que les distributeurs – ERDF et GRDF en situation de quasi-monopole – cessent d’entretenir la confusion chez les consommateurs, en se distinguant complètement de leurs maisons-mères – EDF et GDF Suez, désormais fournisseurs d’énergie soumis à concurrence avec d’autres (Lampiris, Direct Energie, etc.). Tandis que GDF Suez décidait de changer de nom et devenait Engie pour se distinguer de GRDF, ERDF se contentait de changer de logo, précédemment trop proche, espérant ainsi répondre aux exigences de la CRE. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Vers un changement de nom pour ERDF

lundi, 25 janvier 2016

erdf va changer de nomElectricité Réseau de France (ERDF), le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, vient d’annoncer un prochain changement de dénomination. Mis en cause l’an dernier par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) qui constatait une confusion des consommateurs entre les rôles de EDF, maison-mère, et sa filiale ERDF, en raison de noms trop proches et de logos trop semblables, le distributeur avait changé de logo en juin dernier.

Effort insuffisant, selon la CRE, car, en dehors du sigle, les prononciations des noms étaient trop proches. Un problème similaire se présentait pour GRDF (le gestionnaire du réseau de distribution de gaz), filiale de GDF-Suez mais il a été réglé par le changement de nom de la maison-mère, devenue depuis Engie. Par contre, l’évolution du logo d’ERDF n’avait pas convaincu la CRE, car il n’écartait pas tout risque de confusion entre l’opérateur historique et sa filiale, et pouvait encore porter préjudice à la concurrence. Le distributeur exerce en effet une mission de service public, tandis que l’opérateur historique évolue désormais dans un marché concurrentiel. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Compteur Linky : « un loupé de la transition énergétique » selon l’UFC Que Choisir

jeudi, 17 décembre 2015

Après bien des réticences exprimées sur l’intérêt des consommateur dans la généralisation du compteur Linky telle qu’elle se fera finalement (Médiateur de l’Energie, ADEME, et même un recours auprès du Conseil d’Etat), l’installation des compteurs communicants a démarré depuis le 1er décembre. L’UFC Que Choisir, qui y voyait il y a deux ans déjà un « désastreux impact » , revient sur le sujet en constatant que l’intérêt des consommateurs passe à la trappe.
linky
Linky aurait pu servir d’indicateur fiable de la consommation d’électricité du consommateur, mais il n’aura en fait pour celui-ci qu’un intérêt limité et risque même de faire gonfler la facture de millions d’usagers. Il représente en effet une bonne nouvelle pour l’équilibre du réseau électrique – puisqu’il rapporte à la minute près la courbe de consommation et peut être un élément de l’évolution du mix énergétique – et pour les fournisseurs d’électricité qui vont pouvoir proposer toute une panoplie d’offres tarifaires incluant des services payants. Mais « l’énorme problème » selon l’association de défense des consommateurs, « c’est que Linky n’apporte rien, strictement rien aux usagers. Il risque même d’alourdir leurs factures sans contrepartie ! » (suite…)

Article rédigé par Claudine

CRE : consultation sur les tarifs des services associés à Linky

lundi, 23 novembre 2015

Alors qu’ERDF annonce le début de la pose des compteurs communicants Linky pour décembre 2015, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) lance une consultation sur les principes de tarification des prestations annexes relatives aux systèmes de comptage évolués d’électricité et de gaz (Gazpar).
système Linky
Dans un dossier consacré à Linky, le compteur électrique nouvelle génération, ERDF revient sur sa présentation, ses possibilités, l’expérimentation menée dans certaines régions et son système de fonctionnement. Il permettra ainsi aux clients « une gestion plus simple, plus précise et plus efficace de leur consommation électrique. » 90 % des 35 millions de foyers français doivent être équipés d’ici la fin 2021 et la pose des nouveaux compteurs débute dès le mois de décembre de cette année. Un plan de déploiement a été élaboré afin de faire connaître au plus grand nombre les fonctionnalités du nouveau compteur. Conformément à ce qui a été prévu, « le remplacement des compteurs ne sera pas facturé aux consommateurs, les gains réalisés grâce au compteur Linky venant compenser les dépenses engagées par ERDF. » La pose doit mobiliser jusqu’à 5 000 techniciens au quotidien. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Pose des compteurs Linky : attribution des premiers marchés

samedi, 8 août 2015

Pose d'un compteur LinkyLes nouveaux compteurs intelligents Linky doivent être déployés aux 35 millions d’usagers français entre 2015 et 2021, soit sur une durée de 6 ans. ERDF soustraite la pose de ces compteurs et vient d’attribuer les premiers marchés à 16 entreprises réparties sur l’ensemble du territoire français.

Le compteur communicant remplacera en effet en 2021 les 35 millions de compteurs électroniques ou électromécaniques actuellement utilisés. Linky offrira différents services comme des interventions et la relève à distance, sans rendez-vous et sans dérangement, la possibilité pour le consommateur d’être facturé par son fournisseurs sur ses consommations réelles et non plu sur des estimations, comme c’est encore fréquemment le cas aujourd’hui, et un diagnostic facilité en cas de panne, permettant un rétablissement plus rapide du courant. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Ce que signifie les nouvelles couleurs d’ERDF

dimanche, 12 juillet 2015

Nouveau logo ERDFMême si la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) n’est pas convaincue par la nouvelle identité visuelle d’ERDF, la filiale d’EDF entame sa campagne de communication en expliquant sur son site les raisons du choix du nouveau logo et de ses couleurs : l’histoire de l’entreprise, la transition énergétique et même Linky n’y sont pas étrangers.

ERDF, premier distributeur européen d’électricité (35 millions de clients et 95 % du réseau public d’électricité géré par ses services), lance donc un nouveau plan stratégique de l’entreprise, structuré selon trois axes : la modernisation du service public, la dynamique d’innovation et la proximité renforcée avec les territoires. La nouvelle signature, « l’électricité en réseau« , comme le logo veulent réaffirmer les missions de service public de l’entreprise, « celles d’un réseau de distribution d’électricité plus solidaire, plus intelligent, plus écologique. » (suite…)

Article rédigé par Claudine

Expérimentation dans l’Aube du plus gros stockage d’énergie éolienne

vendredi, 12 juin 2015

venteeaERDF (Electricité Réseau de Distribution France) vient d’inaugurer à Chervey dans l’Aube le plus grand centre de stockage par batteries de France permettant d’intégrer « intelligemment » l’énergie produite par les éoliennes au réseau public. Ceci se déroule dans le cadre du projet Venteea (Voir l’énergie naturelle transformer l’exploitation de l’électricité dans l’Aube), accompagné par l’ADEME, qui vise à répondre à l’enjeu de l’insertion massive des énergies renouvelables dans le réseau.

Situé dans l’Aube car il s’agit du département qui concentre le plus d’éoliennes de moyenne et de forte puissances en France, le démonstrateur est composé de deux conteneurs de batteries lithium-ion de 2 MW, pilotées par ordinateur, capables de dispenser 1,3 mégawatt par heure aux quelque 3 000 usagers autour du site. « Le réseau électrique n’a pas été conçu pour transporter une énergie intermittente et aléatoire comme celle des éoliennes ou du photovoltaïque. Le stockage intelligent permet donc de réguler et de fluidifier cette énergie » explique à l’AFP Didier Colin, le chef du projet de stockage expérimenté dans l’Aube, qui précise : « Toutes les productions d’énergies renouvelables sont aujourd’hui branchées directement sur le réseau de distribution ce qui peut entraîner des problèmes de tension par exemple, ce type de stockage intelligent permet de lisser les variations de cette électricité et de mieux gérer le flux. » (suite…)

Article rédigé par Claudine

ERDF : Concours Innovation – Réseaux Electriques Intelligents 2015

jeudi, 7 mai 2015

concours erdf 2015, réseaux électriques intelligentsERDF a récemment annoncé le lancement de son concours Innovation-Réseaux Electriques Intelligents 2015. Doté de 500 000 euros au total, il est ouvert aux start-up et aux PME et se veut un concours d’idées pour l’émergence et le déploiement de solutions innovantes dédiées aux réseaux électriques intelligents.

Organisé en partenariat avec l’Interpôle Smart Grids France (regroupement de 10 pôles de compétitivité pour promouvoir la filière industrielle française des smart grids), le concours s’inscrit dans le cadre du chantier aux réseaux intelligents figurant parmi les 34 plans de la Nouvelle France Industrielle, tout comme l’appel à projets lancé récemment par le MEDDE.  Il est ouvert aux jeunes entreprises innovantes, aux PME et aux micro-entreprises et a pour objet de faire émerger de l’innovation sur des besoins ciblés des gestionnaires de réseaux de distribution. Chaque projet primé pourra recevoir jusqu’à 50 000 € de dotation, avec à la clé, des expérimentations et une exposition médiatique.

Il porte sur les huit domaines d’application suivants, les candidats pouvant concourir dans plusieurs thèmes : (suite…)

Article rédigé par Claudine
Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5