Nouvelle carte interactive et nouvelle étude sur la qualité de l’eau du robinet

lundi, 30 janvier 2017

L’UFC Que Choisir a mis à jour et publié une nouvelle carte interactive, consultable par tous, sur la qualité de l’eau du robinet en France, et publie parallèlement une étude montrant que, si 96 % des consommateurs peuvent boire leur eau en toute confiance, 2,8 millions de Français ont en revanche  une eau polluée notamment par les pesticides, les nitrates et le plomb.
Pollutions agricoles, les pesticides première cause de la pollution des eaux
« Ce constat globalement positif, s’agissant de l’eau distribuée, ne saurait masquer la triste réalité de ressources en eau massivement polluées nécessitant de coûteuses campagnes de dépollution. Si la consommation de l’eau du robinet doit être encouragée, les Pouvoirs Publics doivent urgemment renforcer la politique de l’eau » souligne le communiqué de l’association, qui a analysé, sur la base des résultats officiels du Ministère de la Santé, les réseaux de distribution des 36 600 communes de France pour la totalité des 50 critères réglementaires. (suite…)

Article rédigé par Claudine

La qualité de l’eau en France en question

mercredi, 5 mars 2014

Qualité de l'eau, affiche Que ChoisirDeux ans après avoir publié une carte interactive sur la qualité de l’eau en France (voir notre article de 2012), l’UFC Que Choisir la réactualise et l’enrichit. Mais son analyse des données pointe surtout la dégradation de la ressource aquatique de notre pays. L’association de consommateurs estime « regrettables » les résultats liés aux pollutions agricoles et souligne la « sous-mobilisation des moyens de prévention. Elle appelle les pouvoirs publics « à l’action pour une ressource aquatique préservée et une politique agricole de l’eau rénovée. »

En effet, si selon les dernières analyses, 280 000 consommateurs supplémentaires (par rapport à 2012) bénéficient maintenant d’une eau de bonne qualité – ce qui signifie que 98 % peut boire une eau conforme aux critères réglementaires – , ils sont encore 1 480 000 à payer pour une eau non conforme.

L’association souligne quatre points. Le premier porte sur l’agriculture, principale source de pollution : elle est à l’origine de 63 % des non-conformités relevées. Plus de 900 000 consommateurs boivent ainsi une eau contaminée en pesticides. Le second relève la persistance des défauts de traitement de l’eau : 33 % des non-conformités sont dues à la vétusté des installations des réseaux (particulièrement en zone rurale) et au manque de surveillance des traitements d’assainissement. 500 000 personnes ont à leur robinet une eau contaminée en bactéries ou en aluminium. Le troisième point remarque la dilution du Grenelle de l’environnement : (suite…)

Article rédigé par Claudine

Les joueurs de golf québécois en danger à cause des pesticides

samedi, 19 octobre 2013

Au Canada et plus précisément au Québec, si l’on en croit un bilan du ministère du développement durable québécois, les joueurs de golf et les personnels d’entretien des terrains sont de plus en plus exposés aux risques de contracter une maladie liée aux pesticides : ce risque a même augmenté de 12,1 % entre les périodes de référence 2003-2005 et 2009-2011.

Pourtant, entre ces mêmes périodes, les terrains de golf du Québec ont réduit leur consommation de pesticides de 15,6 %. Mais la composition en a aussi changé, et c’est là qu’il faut en chercher la cause. Ainsi, précise le bilan du ministère, « une diminution des quantités totales ne se traduit pas nécessairement par une diminution des indicateurs de risque, puisque ces indicateurs dépendent des caractéristiques des produits utilisés. Ainsi, en dépit de la diminution des quantités totales d’ingrédients actifs observée dans ce bilan, les produits utilisés présentent potentiellement plus de risques pour la santé et l’environnement. »

Golf Robert HersantDu coup, le ministère québécois souhaite toujours poursuivre la réduction des quantités de pesticides utilisées, mais aussi s’attaquer à la réduction du risque, en mettant en place des objectifs. Pourtant, du côté de l’industrie du golf, on n’affirme n’utiliser que 1 % des pesticides appliqués sur le territoire québécois. Mais certains terrains de golf sont plus gourmands que d’autres, affirme le ministère. Ainsi, une quarantaine d’entre eux, soit 11,9 % des terrains de golf de la province (sans qu’il soit précisé lesquels) utilisent près de la moitié des quantités appliquées. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Rapport de l’UFC Que Choisir sur la qualité de l’eau en France : « (E)au secours ? »

mardi, 3 avril 2012

qualité des eauxL’UFC Que Choisir vient de faire paraître une étude sur la qualité de l’eau potable en France : elle estime en effet que les consommateurs sont en droit de s’interroger sur la qualité de l’eau du robinet, d’autant que Bruxelles pointe du doigt les nitrates déversés dans les rivières et les nappes phréatiques en Bretagne. Une étude d’autant plus importante quand on sait que l’eau du robinet, qui coûte jusqu’à 130 fois moins cher que l’eau en bouteille plastique, contribue près de mille fois moins à l’effet de serre.

Six critères retenus

Cette synthèse porte sur la qualité de l’eau au regard de six pollutions préoccupantes en termes sanitaires et environnementaux, alors que la qualité de l’eau se définit sur une cinquantaine de critères réglementés, et plus de  600 si l’on y ajoute les non-obligatoires. Deux des critères retenus proviennent du mauvais fonctionnement des traitements d’assainissement :

  • La qualité bactériologique, particulièrement les bactéries coliformes qui sont susceptibles de se rencontrer quand les installations de traitement et de distribution sont défaillantes ;
  • La teneur en aluminium, dont le sel est utilisé pour rendre limpides les eaux troubles ou colorées.

Un critère concerne les pollutions naturelles dues à la ressource : la radioactivité.

Les trois derniers critères sont d’origine agricole :

  • Les pesticides : l’Atrazine, pesticide interdit depuis 2003, mais qui persiste très longtemps dans l’environnement, et la quantité totale des différents pesticides présents ;
  • Les nitrates, issus des apports d’engrais et de fumure animale sur les cultures,  entraînés par les pluies dans les rivières et les nappes phréatiques ;
  • Le sélénium, composant naturel de la croûte terrestre dans ses couches profondes, toxique à faible dose.

Une eau globalement de qualité, mais…

Au global l’étude relève que 97,5 % des Français ont accès à une eau de bonne qualité, mais près de 2 millions de consommateurs paient, eux, pour une eau non-conforme aux critères réglementaires. Elle souligne que l’agriculture est la première cause de pollution de l’eau ; les résultats se répartissent ainsi : 69 % des pollutions sont d’origine agricole, contre 27 % dues à un défaut de traitement et 4 % dues à la radioactivité. Dans les zones urbaines et périurbaines, l’eau est globalement bonne :  » Aucune pollution n’est relevée dans les grandes villes ou les villes de taille moyenne. » Il s’agit là d’une conséquence de la réglementation car le type et le nombre d’analyses et la fréquence des contrôles sont proportionnels au nombre d’habitants desservis. Donc, plus le réseau est important, plus l’eau sera contrôlée et sa qualité assurée. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Better Cotton : premières récoltes en 2011

mercredi, 12 janvier 2011

cotonL’aventure a commencé en 2005 : parties de la constatation des impacts de la culture du coton, grand consommateur d’eau et de pesticides, plusieurs associations, dont WWF et Solidaridad, se sont réunies, bientôt rejointes par des grandes marques utilisatrices de coton (Levi-Strauss, Ikea…), puis par des associations d’agriculteurs et par des intermédiaires. Cette réunion de tous les acteurs d’une filière, du plus petit producteur aux multinationales fabricantes, a permis l’élaboration d’un système « Better Cotton » et la naissance d’une nouvelle ONG en 2009 : Better Cotton Initiative (BCII), basée en Suisse. (suite…)

Article rédigé par Claudine
Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5