La réduction des déchets à l’ordre du jour

lundi, 20 novembre 2017

Du 18 au 26 novembre aura lieu comme chaque année la Semaine européenne de la réduction des déchets. A cette occasion, l’ADEME débute un cycle de 4 journées techniques à destination des collectivités en région, portant sur l’un des principaux leviers pour la réduction des déchets : la tarification incitative.

La Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) s’adresse au grand public aussi bien qu’aux associations, entreprises et établissements scolaires et a pour objectif de mobiliser un grand nombre d’acteurs autour d’actions de prévention des déchets, du réemploi et du recyclage. Comme chaque année, de nombreuses manifestations sont organisées à travers la France, dont on peut retrouver le détail région par région sur le site de la SERD.

La nécessité de réduire la quantité de déchets générée est une réalité. Le but de cette semaine est donc d’inciter chacun à faire des efforts dans ce sens et de lui donner des clés pour agir au quotidien à la maison, au bureau où à l’école. Cela passe par consommer mieux (consommation de produits peu emballés, labellisés…), produire mieux (produits écoconçus), prolonger la durée de vie des produits (réparation, don) et jeter moins. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Parlement européen : des objectifs environnementaux atteints voire dépassés

dimanche, 29 octobre 2017

Le Parlement européen s’était fixé en 2012 des objectifs environnementaux pour 2020. La plupart de ces derniers ayant été atteints et même dépassés, il vient d’en adopter de nouveaux, plus ambitieux, pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40 % par rapport à 2006 à l’horizon 2030.

L’objectif pour 2020 visait à atteindre une diminution de 30 % des émissions de gaz à effet de serre. Mais les avancées en 2016 étaient telles dans ce domaine que l’institution a adopté pour ses services un objectif plus ambitieux. En effet, en 2016, les émissions de CO2 du Parlement étaient déjà de 27,26% plus faibles qu’en 2006. Le Bureau de parlement a donc décidé d’oublier cet ancien objectif pour le remplacer par un objectif de 40 % de réduction des émissions à l’horizon 2030.

En ce qui concerne le détail des objectifs environnementaux du parlement européen, en voici le point pour 2016 : (suite…)

Article rédigé par Claudine

Zero Waste France : « Fast-foods : le tri n’y est pas ! »

samedi, 28 octobre 2017

Très peu d’enseignes de restauration rapide trient leurs déchets en France. Tel est le constat qui se dégage d’une enquête menée par Zero Waste France auprès de trois grandes chaînes de fast-food, bien que la plupart de leurs franchisés soient assujetties au décret du 10 mars 2016 leur imposant ce tri.

Des milliers de tonnes de déchets échappent ainsi chaque année au recyclage dans les fast-foods installés en France. Le décret du 10 mars 2016 impose pourtant le tri des flux de papier, métal, plastique, verre et bois aux entreprises produisant plus de 1 100 litres de déchets par semaine (soit une vingtaine de sacs standards de 50 litres), ce qui est le cas de la plupart d’entre eux. Elles doivent soit trier les déchets à la source, soit placer ces matières dans une même benne pour tri ultérieur dans un centre automatisé.

Zero Waste France a visité 122 fast-foods en France, appartenant à trois grandes chaînes de restauration rapide : McDonald’s, Quick/Burger King et KFC. L’enquête révèle que 5 seulement font le tri, soit à peine 4 % ! Or, « Faute de tri, les déchets pourtant en grande majorité recyclables sont envoyés en incinérateur ou en décharge où ils sont responsables d’importantes pollutions »  s’alarme l’association. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Bouygues Télécom et WWF : opération recyclage des téléphones portables

vendredi, 13 octobre 2017

Accompagné par WWF France, Bouygues Télécom se mobilise pour une sensibilisation au recyclage et au réemploi des téléphones portables usagés. Ils entraînent avec eux plusieurs partenaires (Suez, Samsung et Recommerce) pour organiser du 9 au 21 octobre une grande collecte nationale dans les boutiques.

recyclage téléphone cassé100 millions, c’est le nombre de téléphones portables, trop vieux, cassés ou simplement abandonnés qui dormiraient dans les tiroirs des Français : 72 % d’entre eux gardent en effet chez eux des mobiles hors d’usage ou remplacés par de plus modernes. Pourquoi ? En fait, 27% ne savent qu’en faire ou déclarent ne pas y réfléchir, 21% pensent à tort qu’ils ne valent rien, 16% méconnaissent les filières de recyclage ou ne savent pas à qui les confier. Pourtant, 80 % pensent que les recycler permettrait de limiter leur impact négatif sur l’environnement et 73 % que les composants peuvent être valorisés… Cherchez l’erreur ! (suite…)

Article rédigé par Claudine

Un million d’ampoules LED bientôt distribuées par EDF

vendredi, 29 janvier 2016

Le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie et EDF ont récemment présenté une convention pour la distribution gratuite par l’opérateur historique d’un million d’ampoules LED dans les « territoires à énergie positive pour la croissance verte » de moins de 250 000 habitants, afin d’accompagner leur transition énergétique.

ampoules ledCette distribution se déroulera sur 2016 et 2017 dans les collectivités qui le souhaitent et qui remplissent les deux conditions. Elle ciblera avant tout les ménages à faibles revenus, pour lesquels ce type d’équipement, pourtant générateur d’économies d’énergie, s’avère trop onéreux à l’achat, pourront venir retirer leurs ampoules LED auprès des collectivités. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Semaine de réduction des déchets : du 21 au 29 novembre 2015

jeudi, 19 novembre 2015

semaine europeenne de reduction des déchetsComme chaque année, la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD) aura lieu la dernière semaine de novembre, du 21 au 29. Des animations organisées dans toute la France permettent de présenter des gestes simples que  chacun de nous peut mettre en place à la maison, au travail ou à l’école, en faisant ses courses ou même en bricolant.

Les animations tourneront autour de différentes thématiques telles que l’écoconception, le suremballage, la réparation, le réemploi, le gaspillage alimentaire, et seront proposées par des collectivités, des associations, des entreprises, des établissements scolaires, des hôpitaux, des maisons de retraite ou même des particuliers. En effet, si les collectivités ont un rôle essentiel dans la prévention et la gestion des déchets, les entreprises peuvent, elles, limiter leur impact environnemental et réaliser des économies en réduisant leurs déchets et les particuliers peuvent eux aussi passer à l’action et relayer cette campagne. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Triman : le repère visuel commun des produits recyclables

jeudi, 22 janvier 2015

Un nouveau logo fait progressivement son apparition depuis le 1er janvier 2015 sur les produits et emballages : le Triman. En effet, un décret du 23 décembre 2014 instaure une signalétique commune à tous les produits qui relèvent d’une consigne de tri : cette disposition, découlant du Grenelle de l’Environnement, s’inscrit dans un cadre plus large d’augmentation du recyclage. Elle doit donc permettre une importante simplification du geste de tri et contribuer à l’augmentation des performances des collectes séparées et du recyclage.

trimanL’apparition depuis 1982 de plus d’une quinzaine d’éco-organismes agréés a conduit à une diversité de marquage sur les produits qui n’aboutissait pas à la meilleure performance de collecte séparée et risquait plutôt d’entretenir la confusion dans l’esprit des consommateurs. Cette harmonisation va permettre de signifier plus clairement aux usagers qu’il existe une consigne de tri pour le produit. Le Triman fait donc l’objet d’une diffusion auprès des consommateurs et le décret en précise les modalités d’application. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Chine : des billets de banque usagés pour produire de l’électricité

jeudi, 1 janvier 2015

billet banque chinoisDepuis le mois d’avril 2014, une centrale thermique d’un nouveau genre de la ville de Luoyang, dans la province du Henan, utilise un combustible inédit et quelque peu insolite pour produire de l’électricité : les billets de banque usagés, retirés de la circulation dans la province même (un combustible de proximité, en quelque sorte), avec l’accord de la banque centrale chinoise, bien entendu.

Estimant que « brûler ce papier est bien moins nocif pour l’environnement que le charbon« , les responsables évaluent à 660 kWh la production d’électricité produite par une tonne de billets usagés. Selon l’agence de presse chinoise qui relaie les paroles de la Banque Populaire chinoise, avec la monnaie non utilisée dans la région, il est ainsi possible de générer quelque 1,32 million de kWh par an, ce qui revient à économiser l’équivalent de 4 000 tonnes de charbon.

A efficacité énergétique égale, la tonne de papier monnaie présente en effet, selon l’agence de presse, un niveau d’émissions de gaz à effet de serre moindre que la tonne de charbon, ce qui n’est pas négligeable quand on décide justement de mieux contrôler ses émissions de CO2. Ces billets sont de toute façon destinés, il est vrai, à la destruction, puisque trop endommagés pour rester en circulation. Jusqu’à présent, ils étaient déchiquetés et brûlés pour une partie, ou recyclés pour une autre. Il s’agit donc après tout d’une autre façon de la valoriser. (suite…)

Article rédigé par Claudine

Lancement du Plan de réduction et de valorisation des déchets 2014-2020

lundi, 17 novembre 2014

S’appuyant sur les travaux du Conseil National des Déchets, instance de concertation regroupant l’ensemble des parties prenantes du secteur, le Plan de réduction et de valorisation des déchets 2014-2020 vient d’être lancé par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie (MEDDE). Il prolonge le volet « économie circulaire » de la loi sur la transition énergétique et a pour objectif de diviser par deux les quantités de déchets mis en décharge d’ici 2025, avec déjà 30 % de moins en 2020.

plan de réduction et de valorisation des déchetsLes déchets non enfouis seront recyclés et contribueront ainsi à dynamiser les filières de recyclage, créatrices d'emplois. Pour atteindre cet objectif, six mesures ont été annoncées par la Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal :

• le renforcement du recyclage des déchets du bâtiment grâce au déploiement de déchèteries professionnelles sur tout le territoire, notamment dans les sites de distribution de matériaux de construction, comme le font déjà certaines enseignes,
• la généralisation du tri des papiers de bureau dans les administrations et dans les entreprises, (suite…)

Article rédigé par Claudine

Recylum : dépassement des objectifs pour le recyclage des lampes

mardi, 7 octobre 2014

L’organisme de collecte et de recyclage des lampes et déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) professionnels, Recylum, a récemment annoncé dans un communiqué avoir passé le cap des 30 000 tonnes de lampes  et des 10 000 tonnes de DEEE professionnels collectées et recyclées.

statistiques Recylum30 000 tonnes de lampes collectées, cela correspond à environ 215 millions de lampes de toutes sortes, qu’il s’agisse de lampes fluocompactes (dites « basse consommation »), de tubes fluorescents (aussi appelés « néon »), de lampes à LED, de lampes techniques, etc., qui ont été collectées et recyclées en 7 ans, puisque la filière a été lancée en novembre 2006.

Agréé depuis 2012 pour la collecte et le recyclage des DEEE professionnels (ou DEEE Pro), en provenance du bâtiment, de l’industrie, de la recherche et du médical (matériel d’éclairage, de régulation, de contrôle, instruments de mesure, équipements médicaux…), Recylum vient de franchir le pas des 10 000 tonnes collectées et recyclées, soit environ 17 millions d’équipements variés. (suite…)

Article rédigé par Claudine
Nous connaître | Nous contacter | Nous rejoindre | Conditions d'utilisation | Référencer votre site sur l'annuaire | Télécharger nos logos
© 2013 EcoCO2 Tous Droits Réservés
logo html5