Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

15 ans d’éolien en France : le bilan du SER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

eoliennes dans l'OiseLe Syndicat des Energies Renouvelables (SER) propose un bilan des 15 années de développement de l’énergie éolienne en France, « une énergie qui tient ses promesses, » selon le communiqué. Le choix de développer l’éolien s’est fait en effet dans les années 2000, afin de diversifier le mix énergétique. Aujourd’hui, le parc éolien vient de franchir les 9 500 MW, soit la moitié de l’objectif à l’horizon 2020.

L’énergie éolienne est « une énergie en pleine croissance et compétitive, » estime le SER, qui souligne qu’elle alimente actuellement 6 millions de foyers français et représente 4 % de la consommation électrique moyenne nationale. La balance commerciale énergétique de la France en tire un bénéfice de 600 000 millions d’euros et selon l’IRENA (Agence internationale des énergies renouvelables), le kWh éolien tout compris est moins cher que le kWh nucléaire, ou celui en provenance du gaz ou du charbon.

C’est aussi « une solution contre le changement climatique, » avec 8 millions de tonnes de CO2 évitées par an, une quantité d’eau consommée très faible et pas de rejets polluants atmosphériques. De plus, ses impacts sur l’environnement sont maîtrisés et « l’énergie produite par une éolienne compense intégralement l’énergie consommée dans toutes les phases de son cycle de vie en moins de 8 mois » . Avec 70 millions de ressources fiscales reversés directement aux collectivités chaque année, il contribue à l’amélioration du cadre de vie.

Enfin, il s’agit « d’une énergie au service de l’investissement et de l’emploi » : plus d’un milliard d’euros ont été investis depuis 10 ans et 10 000 emplois ont déjà été créés, répartis dans près d’un millier d’entreprises de toute taille. L’éolien représente aussi de nouveaux marchés pour des secteurs en reconversion (métallurgie, mécanique, logistique…).

« Tout au long de ces 15 dernières années, l’éolien terrestre a tenu ses promesses en contribuant positivement, sur le plan environnemental, économique et énergétique, à l’atteinte des objectifs nationaux en matière d’énergies renouvelables. Sans un développement accélérée de cette forme d’énergie, notre pays ne sera pas au rendez-vous de la transition énergétique qui ambitionne de diversifier notre bouquet énergétique pour le rendre plus résilient et moins émetteur de gaz à effet de serre » , déclarent Jean-Louis BAL, Président du SER et Jean-Baptiste SEJOURNE, Président de la Commission Eolienne du SER.

Source : SER

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “15 ans d’éolien en France : le bilan du SER”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.