Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

29, 30 et 31 mars : « les Journées de l’énergie »

Transition énergétique, les rendez-vous 2013Afin de permettre au grand public de mieux connaître les enjeux de la transition énergétique, le gouvernement met en place diverses initiatives, et notamment des « Journées de l’énergie » qui auront lieu juste avant la semaine du développement durable les 29, 30 et 31 mars, et une « Journée citoyenne » qui se déroulera le 25 mai et sera marqué par des débats organisés dans toutes les régions.

Fin mars donc, les entreprises de l’énergie et les collectivités sont invitées à accueillir tous les Français qui le souhaitent, afin de leur faire visiter leurs installations. Le Ministère du Développement Durable compare cette opération portes ouvertes à des « journées du patrimoine de l’énergie. » Les scolaires sont aussi particulièrement visés puisque, en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale, « des outils ludiques et pédagogiques de sensibilisation du jeune public sont mis à la disposition des enseignants pour les accompagner. » Leur objectif consiste à donner aux scolaires « des clés de compréhension sur l’énergie« , à les sensibiliser aux enjeux de la transition énergétique et à susciter « la discussion dans les salles de classe. »

Au-delà de ces animations à destination du jeune public, d’autres, à l’intention des adultes cette fois, leur permettront de mieux comprendre les questions d’énergie. La semaine du développement durable (1er au 7 avril) suivra directement ces journées et aura elle aussi pour thème la transition énergétique.

D’autre part, le ministère prend aussi l’initiative d’une « journée citoyenne » qui aura lieu le 25 mai. Ce jour-là, dans les 26 régions de France, « des panels d’une centaine de citoyens seront réunis pour débattre ensemble des enjeux de la transition énergétique » :

Le protocole d’animation de la journée prévoit un socle commun à travers la mise en débat de questionnements identiques auxquels s’ajoute une question choisie par chaque région coorganisatrice sur des enjeux locaux liés à la transition énergétique.

Un dispositif de centralisation des résultats de la consultation assurée au fur et à mesure de la journée permettra d’établir une cartographie fine des attentes et opinions des citoyens.

Puis tous les éléments issus des débats avec les Français seront transmis au Conseil National du débat sur la transition énergétique « afin d’enrichir sa réflexion sur les recommandations finales. »

Les organisateurs à caractère collectif de ces opérations doivent faire une demande pour labelliser l’évènement qu’ils organisent, et s’engager à respecter la charte de labellisation présentée par le Ministère du Développement Durable et mise en place pour l’occasion.

Source : Ministère du Développement Durable

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.