Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

3ème stratégie nationale pour la biodiversité : la concertation publique est ouverte

Un million d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction. Alors que la biodiversité est notre patrimoine commun et un capital précieux pour l’avenir, il est urgent d’agir, face à l’ampleur de son déclin. En France, 2021 sera l’année de l’élaboration de la nouvelle stratégie nationale pour la biodiversité, la troisième en la matière. À l’occasion de la journée internationale de la biodiversité (le 22 mai), le ministère de la Transition écologique a lancé une consultation citoyenne sur cette stratégie française.

Une stratégie nationale pour la biodiversité sur les dix prochaines années

Depuis de nombreuses années déjà, des études scientifiques, à l’échelle nationale, européenne et mondiale ont confirmé la trajectoire de déclin de la biodiversité et mesuré son ampleur. Comme celle de l’IPBES en 2019, elles en ont surtout identifié les causes, et ont montré les risques vitaux que ce déclin présente pour l’avenir de l’humanité. Il devient donc urgent d’inverser cette trajectoire de déclin.

Cette troisième stratégie nationale pour la biodiversité fixera le cap pour les dix prochaines années, afin de protéger les écosystèmes, donc nos paysages, notre santé, notre qualité de vie… Du 22 mai au 5 juillet 2021, chacun est donc invité à participer à l’élaboration de cette nouvelle stratégie nationale en partageant ses idées en faveur de la biodiversité, en présentant ses propositions et ces attentes.

La nouvelle feuille de route inclura celle sur les aires protégées, annoncée lors du One Planet Summit du 11 janvier et présentée le même mois. Il s’agit de protéger 30 % des espaces terrestres et marins d’ici 2030. Elle comprend une protection forte de 250 000 hectares de forêt, la création ou l’extension de vingt réserves naturelles nationales, la création de deux parcs naturels régionaux ainsi que la protection de 6 000 hectares de littoral.

Alimenter les travaux pour élaborer cette nouvelle stratégie

Pour une nouvelle stratégie nationale pour la biodiversité efficace, des solutions innovantes à la hauteur des enjeux sont nécessaires. C’est le but de la concertation qui vient de s’ouvrir au grand public. Elle complète celle lancée auprès des territoires et des parties prenantes depuis plusieurs mois déjà. Les résultats de ces concertations alimenteront les travaux d’élaboration de cette troisième stratégie nationale pour la biodiversité.

Ces concertations poursuivent trois objectifs. Le premier consiste à avoir une vision collective stratégique : chacun est responsable et peut agir, les citoyens comme les acteurs institutionnels, c’est le tout qui compte. Le second est d’agir efficacement sur les causes et les facteurs qui induisent les limites de la stratégie précédente, et d’être capable d’évaluer l’impact de ces causes sur la biodiversité. Enfin le troisième consiste à faire évoluer positivement la prise en compte de la biodiversité par la société, et dans son fonctionnement, du niveau local à international.

Sources : Ministère de la Transition écologique, Actu-Environnement

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.