Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

5 étapes pour construire un bêta-test réussi !

Depuis plusieurs semaines, les équipes d’Eco CO2 travaillent sur le bêta-test de sa solution connectée, Udwi, qui vise à accompagner un changement de comportement des professionnels dans leur transition énergétique. Mais qu’est-ce vraiment qu’un bêta-test et quelles sont les étapes de sa construction ? Revenons sur le travail déjà accompli. 

bêta-test

Pourquoi mettre en place un bêta-test pour Udwi ? 

Il y a quelques semaines, nous proposions dans ces pages aux professionnels des petites et moyennes structures, entreprises ou collectivités, de devenir bêta-testeurs pour expérimenter notre solution. Mais bêta-test, qu’est-ce que ça signifie ? Et à quoi s’engagent les participants ? 

Un bêta-test est la mise en place d’un environnement privé, destiné à quelques utilisateurs qui ont accepté de tester en avant-première une solution et de donner leurs avis. Le bêta-test a pour objectif de valider, compléter et améliorer la solution (le design, le contenu, les fonctionnalités), les process associés et l’offre envisagée. Le bêta-test permet en somme de garantir le lancement sur le marché d’une solution qui répond vraiment aux besoins et attentes des utilisateurs. 

Les 5 étapes clés de sa réalisation 

Pour assurer le succès d’un bêta-test, nous mettons l’accent sur 5 étapes distinctes : recrutement et inscription, installation du matériel et première connexion à la plateforme, interrogations, mesure des résultats, remerciements des bêta-testeurs.  

  1. Comment favoriser l’inscription à un bêta-test ?  

La première étape consiste à constituer un panel représentatif du public que l’on vise. Pour Udwi, nous avons visé à la fois des dirigeants ou responsables RSE de TPE/PME du secteur tertiaire (commerçants, entreprise avec une activité de bureau) et des élus ou conseillers de commune ou EPCI. Il est important de définir des objectifs cohérents avec les ressources allouées en interne et les délais de recrutement. En effet, la phase de recrutement est fortement variable en fonction des cibles touchées, pensez-y !  

Et après, comment recruter efficacement ? Par la communication ainsi qu’un effort marketing et commercial soutenu. Nous avons par exemple lancé un très court questionnaire lié à la maîtrise de l’énergie à destination de nos cibles. Cela nous a permis de constituer une première base de données de potentiels bêta-testeurs volontaires. Nous avons aussi relayé de nombreuses publications et lancé une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux. L’envoi de mails à des entreprises ou des collectivités partenaires a été effectué pour améliorer la visibilité du bêta-test Udwi. Enfin, nous avons ciblé et contacté directement certaines entreprises et collectivités.  

  1. Faciliter l’installation du matériel et la première connexion à la solution 

Vient ensuite la phase de mise à disposition de la solution que l’on va tester. Pour la solution Udwi, cela se traduit par un accompagnement du bêta-testeur à l’installation du matériel et à sa première connexion. Nous avons fait le choix de mixer accompagnement physique et digital : en parallèle d’un parcours numérique dédié à cette phase, un collaborateur Eco CO2 se déplace pour apporter le matériel et s’assurer de la réussite d’une première connexion à la solution Udwi. 

Cette étape permet donc de tester les étapes du parcours d’installation de la solution et de détecter les éventuels points de friction. Dans le cas d’Udwi, il s’agit pour l’utilisateur d’installer les capteurs de mesure puis de créer son espace sur l’interface Udwi. Ensuite, il pourra accéder à toutes les fonctionnalités de la plateforme : suivre ses données de consommation électrique et son niveau de confort mais aussi planifier et observer les résultats de ses actions pour améliorer son efficacité énergétique et réduire son empreinte carbone.  

  1. Des interrogations courtes, avec des formats variés 

Une fois que la solution a été installée, il sera demandé à l’utilisateur, tout au long du test, d’évaluer les différents éléments qui constituent la solution : marque, site e-commerce, site de suivi des consommations Udwi, process lié à la relation client ou encore les nouvelles fonctionnalités. Pour ce faire, un protocole d’enquête a été mis en place à chaque étape du test utilisateur. Cette phase permet de recueillir des avis objectifs et intéressés pour valider, compléter ou améliorer les outils mis à disposition et notamment la solution Udwi. 

Il est primordial de définir en amont les thématiques et objectifs de chaque enquête. Nous vous conseillons de limiter le nombre d’interrogations et leurs durées pour ne pas surcharger le bêta-testeur. Dans le cadre du bêta-test Udwi, nous avons privilégié 6 interrogations de 30 minutes maximum chacune par bêta-testeur. De plus, les formats d’enquêtes peuvent varier : entretiens visio semi-directifs, questionnaires en ligne ou encore enquêtes depuis l’environnement numérique pour engager davantage le bêta-testeur.  

  1. Analyse des résultats au fur à mesure pour accélérer les améliorations 

Les résultats des enquêtes sont ensuite analysés tout au long du bêta-test Udwi. Ils font l’objet de synthèses régulières à chaque salve d’utilisateurs interrogés. L’objectif étant de valider les interrogations et pouvoir tester les axes d’amélioration sur les salves d’utilisateurs suivants. Mais combien d’utilisateurs doit-on interroger sur une même thématique pour dégager une tendance ? Nous estimons ce nombre à environ une dizaine de testeurs correspondant à la même cible. 

Enfin, il est important de faire une analyse globale de l’ensemble des résultats sur le bêta-test. Ainsi, vous pourrez établir les prérequis sur les différentes thématiques et les partager en interne pour justifier les choix pris. 

  1. Remerciement des bêta-testeurs 

Enfin, nous vous recommandons de mener des entretiens de clôture avec les bêta-testeurs. Cette étape permet d’évaluer le niveau de satisfaction tant sur le déroulé du bêta-test que sur la solution testée. Lors de ces entretiens, vous pourrez renforcer vos liens avec les bêta-testeurs. Vous pourrez par exemple recueillir leur témoignage, les convertir en client, en ambassadeur, etc.  

C’est aussi le moment d’aborder la contrepartie offerte au bêta-testeur. C’est un moyen de les remercier concrètement, par exemple en leur proposant des avantages préférentiels sur les tarifs, le matériel. Pour ceux qui souhaitent poursuivre l’aventure, il est possible de les inscrire dans une démarche de V.I.P. En effet, il est nécessaire de continuer à interroger ses clients tout au long de l’évolution de la solution du produit afin de s’assurer de répondre à leurs besoins et attentes.  

Nous vous donnerons des nouvelles régulières sur l’avancée de notre bêta-test Udwi ! Pour suivre nos aventures, rendez-vous sur notre site udwi.fr ou LinkedIn.

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.