Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

7ème édition du Baromètre Energie-Info sur l’ouverture du marché

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le Médiateur National de l’Energie publie la 7ème édition du Baromètre annuel Energie-Info sur l’ouverture à la concurrence des marchés de l’électricité et du gaz. Pour la première fois depuis 2006, une majorité de Français savent qu’ils peuvent changer de fournisseurs (53 % en électricité, 55 % en gaz), mais seuls 9 % ont osé franchir le pas et passé chez un fournisseur alternatif, et moins du tiers des personnes interrogées déclarent connaître la marche à suivre.

Le fait que la consommation d’énergie préoccupe près de 8 foyers sur 10 constitue le premier enseignement de ce baromètre. Préoccupation qui s’explique bien sûr par le coût toujours en augmentation des énergies, c’est d’ailleurs encore plus sensible chez les utilisateurs de gaz naturel et d’électricité que chez les seuls utilisateurs d’électricité. Pour limiter ces dépenses, 44 % des foyers ont restreint le chauffage chez eux l’hiver dernier, et 15 % (en hausse de 4 points par rapport à l’année dernière) reconnaissent avoir eu des difficultés à régler certaines factures.

Pour inciter les usagers à réduire leur consommation d’énergie, le médiateur national propose une solution de tarification uniquement en fonction de l’énergie consommée : un kWh plus cher, soit, mais intégrant les frais fixes et l’abonnement, qui ne seraient plus facturés à part. Après explication, cette proposition a recueilli l’adhésion de 70 % des personnes interrogées : cela permettrait, selon elles, une comparaison plus facile entre les différents fournisseurs et simplifierait les factures.

La connaissance croissante de la possibilité de changer de fournisseur représente le second enseignement de cette étude. D’autant que pour la première fois, la majorité des consommateurs le savent : 53 % pour l’électricité (en hausse de 5 points par rapport à 2012, et 55 % pour le gaz naturel (+ 7 points). En 6 ans, cette connaissance a progressé de 18 points pour l’électricité et de 25 points pour le gaz. Mais il n’empêche que les consommateurs restent hésitants à sauter le pas du changement de fournisseur : 9 % l’ont fait, et plus particulièrement les abonnés aux deux énergies (15 %), généralement pour des tarifs plus compétitifs.

Les modalités de ce changement restent toujours mal connues (même niveau que l’année dernière) et une grande confusion règne toujours chez beaucoup de Français entre fournisseur et distributeur : 63 % seulement connaissent ERDF et GRDF et savent que ce sont des distributeurs. Plus surprenant, 72 % ignorent qu’EDF et GDF Suez sont deux entreprises différentes et concurrentes, soit 4 points de plus que l’année dernière ! Les tarifs réglementés restent toujours méconnus : 62 % avouent n’en avoir jamais entendu parler. Par contre, ils apparaissent souvent, à tort, plus stables dans le temps.
résultat enquête

Troisième enseignement de ce sondage : les Français jugent favorablement l’ouverture du marché à la concurrence (66 %), mais sans en percevoir de réels bénéfices sur les tarifs. D’ailleurs ils en profitent peu, même si 63 % des consommateurs pensent qu’un seul fournisseur vaut mieux pour les foyers utilisateurs du gaz naturel et de l’électricité.

Enfin, quatrième enseignement, concernant l’information sur les droits en tant que consommateurs de gaz naturel ou d’électricité, les Français se considèrent mieux informés que l’an passé (53% contre 48% en 2012). Mais seulement près d’un quart des foyers (23%) connaissent, ne serait-ce que de nom, le service d’information par Internet et par téléphone Énergie-Info et un quart des enquêtés a déjà entendu parler du médiateur de l’énergie. Si 9 % des consommateurs déclarent avoir connu des litiges ou effectué des réclamations auprès de leur fournisseur (même pourcentage que l’an passé), seuls 3 % ont fait appel au médiateur national.

Source : Médiateur national de l’énergie

.

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.