Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

A l’équipe EVE d’avoir les honneurs de Sud Radio !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

label Objectif CO2 TRV

Les matinales de Sud-Radio s’intéressent beaucoup à nous ces temps-ci ! Après Jacques Allard, notre Président, qui présentait la semaine dernière notre programme Moby, voilà Gil Doat, notre Chef de programme Transport et Logistique, qui explique le label Objectif CO2, récompensant les entreprises de transport routier de voyageurs (TRV) engagées dans une démarche de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre.

A travers Gil, c’est toute l’équipe EVE (Engagements Volontaires pour l’Environnement) qui voit son travail mis en valeur. En effet, alors que le référentiel est tout juste validé, les chargés de mission viennent de voir six entreprises accompagnées obtenir leur label Objectif CO2 spécial TRV. C’est sur cette réussite que portent les questions de Philippe David.

Après avoir défini le transport routier de voyageurs, Gil rappelle que les compagnies de bus urbains en font elles aussi partie, au même titre que les entreprises d’autocars qui transportent des passagers. L’accent est mis sur le fonctionnement de ce label, puisque maintenant toutes les entreprises de TRV sont éligibles à ce label, à condition qu’elles s’en donnent les moyens. De l’inscription sur la plateforme spécifique, jusqu’à l’obtention du label, les entreprises peuvent se faire accompagner par le chargé de mission régional du programme.

Un référentiel européen fixe les moyennes d’émissions par véhicule de chaque pays. Pour être éligible au label Objectif CO2, il faut que l’entreprise émette au minimum 5 % de moins de gaz à effet de serre que la moyenne. Mardi 10 mars, a eu lieu le premier comité de labellisation, qui a donc distingué les six premières sociétés. « Ce sont les premières d’une longue série, on l’espère », précise Gil.

Il rappelle que les entreprises qui ont été labellisées ne viennent pas tout juste de s’engager dans cette démarche pour diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre. Elle mène déjà depuis plusieurs années différentes actions (formation à l’écoconduite, modification de motorisation pour passer à des énergies alternatives, réorganisation de leur plan de déplacements, etc.). Leur communication vers leurs clients ou les donneurs d’ordre devrait permettre à ceux-ci de s’engager dans une chaîne vertueuse en incitant les autres entreprises de TRV à s’engager dans la démarche de labellisation Objectif CO2.

Retrouvez l’entretien de Gil Doat avec Philippe David ici :

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.