Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Aact-air : un nouvel appel à projets lancé par l’ADEME

L’ADEME a lancé l’édition 2021 de l’appel à projets « Aide à l’action des collectivités territoriales et locales en faveur de l’air » (Aact-air). Il est destiné aux collectivités, mais aussi aux chercheurs, pour les accompagner dans leurs démarches d’amélioration de la qualité de l’air. Pour leur éviter de se heurter à des difficultés techniques ou juridiques, cette aide dans la mise en œuvre d’actions ou d’expérimentations peut se révéler très utile.

Une « Aide à l’action des collectivités territoriales et locales en faveur de l’air »

Les politiques qui sont menées aux niveaux national et européen visent à améliorer globalement la qualité de l’air. Les acteurs locaux, notamment les collectivités territoriales, ont un rôle essentiel pour réduire au niveau local la pollution de l’air extérieur. Avec l’appel à projets Aact-air, l’Agence de la Transition Ecologique encourage les collectivités à mettre en œuvre des actions innovantes d’amélioration de la qualité de l’air extérieur et intérieur.

Aact-air apporte une aide financière à des projets portés par des collectivités territoriales ou groupements de communes, avec un financement d’études ou des organismes de recherche, en partenariat avec une ou plusieurs collectivités, avec le financement d’un projet de Recherche & Développement. L’objectif est d’initier, d’encourager et de concrétiser des réalisations territoriales en vue d’améliorer la qualité de l’air et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Et d’aboutir à des réalisations concrètes.

Aact-air, un soutien financier et technique

Ces projets peuvent concerner la pollution de l’air extérieur à la réduction des émissions de particules fines, des oxydes d’azote, de l’ozone et de leur précurseurs (ammoniac, COV, …). Ou s’intéresser à la pollution de l’air intérieur au benzène, formaldéhyde, CO2 en tant qu’indicateur du confinement, monoxyde de carbone, radon, particules, moisissures et oxydes d’azote. Ou encore, cela peut être des actions en matière de transports et mobilité, urbanisme, gestion des déchets verts, chauffage au bois, changements de pratiques individuelles et collectives.

Outre une aide financière sous forme d’une subvention de l’ordre de 70 % des dépenses éligibles, le projet Aact-air propose également un accompagnement technique aux collectivités. Des agents de l’ADEME, spécialistes de la qualité de l’air et des problématiques rencontrées par les collectivités, les accompagnent dans la réalisation et la valorisation de leur étude.

Les collectivités ont jusqu’au 25 mai 2021 pour déposer leurs projets à cette huitième édition de l’appel à projets « Aide à l’action des collectivités territoriales et locales en faveur de l’air ».

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.