Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Action d’Enedis sur les ballons électriques d’eau chaude : coupure ou effacement ? 

Dans le contexte actuel d’approvisionnement en énergie, le réseau électrique français est soumis à une grande tension. 

Afin d’éviter des coupures électriques, le Gouvernement, via le plan de sobriété énergétique, appelle les Français à appliquer des actions de réduction de la consommation de l’énergie. Une vaste campagne de communication est menée auprès des ménages notamment avec la météo de l’électricité d’EcoWatt ou encore des éco-gestes à adopter. Ainsi, on peut baisser la consigne du chauffage à 19°C, enfiler un pull lorsqu’il fait froid et surtout décaler tout usage non indispensable en dehors des pics de consommation qui ont généralement lieu entre 12h00 et 14h00 et entre 18h00 et 22h00. 

Le lave-linge, le lave-vaisselle ou le ballon électrique d’eau chaude sanitaire sont des exemples d’équipements dont la mise en marche peut être décalée pour atténuer la sollicitation du réseau. 
Depuis de nombreuses années, la production électrique d’eau chaude sanitaire peut être pilotée afin de bénéficier de tarifs moins chers sur les heures dites “creuses” (heures définies pas Enedis sur des créneaux où la demande d’électricité est plus faible).  Il suffit pour cela que le ballon d’ECS soit équipé d’un contacteur “Heures Pleines-Heures Creuses” (reçoit le signal et va enclencher le démarrage où l’arrêt du Ballon) et d’avoir un contrat de fourniture d’électricité dit “HP-HC”. 

actions enedis sur compteur électromécanique
©ethiqueettac
action enedis sur compteur électrique linky
© deconseil

Choix du pilotage de l’eau chaude pour moduler la demande en énergie 

Il est justifié par au moins deux raisons : 

  1. C’est le second poste le plus énergivore dans le résidentiel après le chauffage. L’énergie nécessaire à sa préparation représente 12%1 de la consommation totale d’un ménage (tous types d’énergie confondus) et 20 %2 pour les ménages équipés d’un ballon électrique. Ainsi, cet usage est un levier d’action puissant dans la baisse de la consommation d’énergie. 
  1. Les ménages, les collectivités locales et les professionnels ayant souscrit à une puissance inférieure ou égale à 36 kVA avec un contrat de fourniture d’électricité heures pleines-heures creuses peuvent commander la chauffe du ballon électrique pendant les heures creuses afin de payer moins chère l’électricité.  

Les 8 heures du créneau heures creuses sont programmées par le gestionnaire du réseau généralement pendant la nuit mais pour certains consommateurs, ces heures sont réparties entre la nuit et le milieu de journée. Les plages d’heures creuses dépendent de l’équilibre entre production et consommation d’électricité dans la localité. Elles sont fixées, en amont, par le producteur et le distributeur d’électricité. 

En quoi consiste l’action d’Enedis sur le compteur électrique ? 

À la demande de RTE et des pouvoirs publics (arrêté du 22 septembre 2022), le gestionnaire de réseau Enedis empêchera l’enclenchement de la chauffe automatique du ballon d’eau chaude, habituellement prévue entre 12h00 et 14h00 (heure de pointe). 

Cette mesure ne devrait pas impacter le confort des usagers puisque l’eau du ballon chauffera davantage sur les heures creuses de la nuit pour avoir une température suffisante tout au long de la journée suivante. Sont concernés 4,3 millions de ménages, collectivités locales et professionnels ayant souscrit à un contrat Heures pleines-Heures creuses. 

Enedis note que « cette mesure n’aura pas d’impact ni sur le confort, ni sur la facture des clients concernés, le tarif heure creuse étant maintenu. Le principe d’heures creuses entre 12h et 14h reste effectif pour les autres usages électriques. Aucune action du client n’est nécessaire. Le client pourra à tout moment réenclencher, s’il le souhaite, son ballon d’eau chaude de manière manuelle. »3 

Impact sur les économies d’énergie 

Les 4,3 millions de ballons électriques non déclenchés entre 12h et 14h, c’est 5 GW4 en moins demandés au réseau électrique sur cette période de pointe. 

Cette mesure ne permet pas forcément de réduire la consommation d’électricité mais de soulager le réseau électrique en décalant la mise en chauffe des ballons aux heures creuses de la nuit. Ceci permet d’éviter les coupures et garantir une alimentation électrique continue des consommateurs. 

Sources :

1 Consommation-energie-parc-residentiel-2020-sdes 

2 Panel-usages-electrodomestiques-2021-rapport 

3, 4 Communiqué de presse – Enedis ne coupera pas les ballons d’eau chaude cet hiver 

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *