Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Actions « Gros Pull » et bientôt « Eau Secours » en Belgique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos voisins belges cherchent à sensibiliser les enfants et les jeunes au développement durable et organisent à travers le royaume des actions très suivies dans les établissements scolaires et à très peu de frais. C’est ainsi que chaque année depuis 5 ans, l’opération « Gros Pull » est très suivie et que l’action « Eau Secours » prend le même chemin.Opération Gros Pull

Gros pull le 16 février

Dans le cadre de la campagne « Effet de Jeunes contre Effet de Serre », qui cherche à mobiliser les écoles primaires et secondaires belges sur le thème des changements climatiques, la journée Gros Pull est organisée par l’association Green. Initiée à l’origine en Flandre par Milieuzog Op School (MOS) et le gouvernement flamand, puis relayée dans tout le royaume, la journée a maintenant lieu dans plus de 300 établissements (engagés officiellement, mais beaucoup la suivent aussi sans s’inscrire obligatoirement) de Wallonie comme de Flandre.

A l’origine de cette action, la constatation que, sauf exceptions, toutes les écoles se chauffent grâce aux énergies fossiles, et que 70 % de leurs dépenses énergétiques passent dans le chauffage. Il s’agit pour les écoles, le jour anniversaire de la signature du protocole de Kyoto (le 16 février), de diminuer le thermostat du chauffage d’au moins un degré et de demander aux élèves de venir chaudement vêtus. Réduction symbolique, puisqu’avec un degré, aucune perte de confort thermique n’est ressentie, mais cela permet d’apprendre aux jeunes qu’un degré en moins représente une économie de plus de 7 % d’énergie et que, selon les calculs de MOS, cela permet d’épargner 255 g de CO2 par personne et par jour.

Pour plus d’impact, l’association propose même de prolonger l’action sur une semaine, voire un mois, ou de baisser le thermostat de plus d’un degré : avec  les enfants chaudement vêtus, ce n’est certainement pas plus mal. Pour en accentuer l’effet, certaines écoles ont même prévu des activités originales pour ce jour-là, comme le concours de la classe la plus chaudement équipée : gants, écharpes, bonnets et chaussettes de laine étaient au rendez-vous !

Eau Secours ! le 22 mars

Opération Eau SecoursLa prochaine journée de sensibilisation aura lieu le 22 mars en Belgique, avec l’action « Eau Secours », toujours dans le cadre de la campagne « Effet de Jeunes contre Effet de Serre ». Ce jour-là, les élèves sont invités à se présenter à l’école, munis d’une bouteille réutilisable, de gourde ou encore de carafe et de gobelets, et à boire l’eau du robinet.

Il s’agit de leur faire prendre conscience des atouts de cette eau : santé, économie d’énergie, d’argent mais aussi de déchets, si l’on compte la production de la boisson et de son emballage, auxquels s’ajoutent le transport :

Par ailleurs, il faut savoir que l’eau est la ressource par excellence qui est touchée par les changements climatiques : fonte des glaces, augmentation des températures marines, hausse du niveau des océans, mélange des eaux salées et eaux douces, sécheresses, inondations, etc.

Des journées organisées à peu de frais et auxquelles tous les enfants peuvent participer donc, mais qui, par leur effet de masse, sensibilisent certainement mieux les élèves qu’une simple information. Et pourquoi ces idées ne pourraient-elles pas gagner d’autres pays ?

Sources : Enseignons, Effet de Jeunes

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.