Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

ADEME et GRDF : les gaz responsables au cœur d’un nouveau partenariat

L’ADEME et GRDF ont, à l’occasion des Assises européennes de la transition énergétique, annoncé avoir renouvelé pour la 4ème fois leur partenariat en signant un nouvel accord de coopération pour une durée de 3 ans. Ce partenariat porte sur le développement du gaz renouvelable en France, biogaz et hydrogène entre autres. Cet accord vise à favoriser l’efficacité énergétique et environnementale au travers de solutions utilisant le gaz naturel et les gaz verts.

Les gaz renouvelablesLe biométhane compétitif à court terme

La nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) fixe des enjeux importants de développement du gaz renouvelable dans les réseaux. L’ADEME et GRDF vont donc poursuivre leurs travaux pour les concrétiser, notamment avec la filière biométhane. Une étude prospective, publiée en 2018, Un mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 ? a permis de mettre en évidence le rôle que pourrait jouer les trois principales filières de fabrication de gaz renouvelable afin d’abaisser progressivement l’impact environnemental de ce secteur.

La biométhanisation se révèle la filière la plus compétitive à court terme. Le biométhane entre en effet dans une phase de développement industriel, avec 78 sites de méthanisation raccordés en France aux réseaux gaziers. D’autres filières en revanche n’ont pas encore atteint cette maturité. Ces ont particulièrement elles que concerne la collaboration entre l’ADEME et GRDF.

D’autres filières moins matures

Ce partenariat vise notamment à étudier les verrous technologiques de la gazéification et à définir les conditions technico-économiques d’injection d’hydrogène dans les réseaux. En effet, la décarbonisation des usages du gaz et le couplage des réseaux gaz/électricité impliquent le développement d’une filière d’hydrogène décarboné, essentiel au mix énergétique français. Les deux organismes vont donc travailler à valoriser les atouts de la filière bioGNV (Gaz Naturel Véhicule issu du biométhane) car il peut réduire des solutions innovantes pour réduire l’impact environnemental du secteur des transports.

D’autre part, l’ADEME et GRDF poursuivront leurs travaux d’étude de solutions performantes de rénovation des logements collectifs, associant énergies renouvelables et gaz naturel. Le secteur industriel constitue un autre axe de leur coopération, pour optimiser les consommations des process industriels ou analyser les modes de valorisation de l’énergie fatale.

Enfin ils entendent apporter leur soutien technique et opérationnel aux territoires pour les accompagner et stimuler la production, l’utilisation et la distribution de gaz renouvelable. Ainsi, le guide Mobiliser les Schémas Directeurs Energie pour optimiser le mix énergétique territorial, engagé dans l’accord précédent, sera finalisé et valorisé.

Source : GRDF, Gaz-mobilité

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.