Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

ADEME : la transition énergétique booste les marchés de l’emploi

marchés de l'emploi transition énergétiqueSelon une étude publiée par l’ADEME, les marchés associés aux filières de la transition énergétique et écologique ont vu leur nombre d’emplois directs augmenter de 75 % entre 2006 et 2017, avec plus de 370 000 personnes employées dans ces secteurs. Les évolutions sont cependant contrastées selon les domaines et filières étudiées.

Trois secteurs dynamiques

L’ADEME dresse cet état des lieux des marchés et des emplois associés à la transition énergétique depuis 2008 : 2006 étant la première année considérée. Cette étude quantifie les emplois liés à cette transition dans 3 filières : les transports, le bâtiment résidentiel et les énergies renouvelables.

Dans le secteur des transports, les filières étudiées comprennent par exemple, les infrastructures et équipements ferroviaires, celles des transports collectifs routiers de voyageurs, les véhicules neufs électriques ou hybrides non rechargeables. Le chiffre d’affaires des marchés liés aux modes de transport concourant à la transition écologique a été presque multiplié par quatre en 11 ans. Il atteint 33,5 Md€ en 2017 et la filière emploie plus de 94 000 personnes. Cette évolution résulte de l’augmentation de la part des véhicules moins émetteurs de CO2 dans le parc automobile ainsi que du développement des modes alternatifs au transport routier individuel.

Dans le secteur du bâtiment résidentiel, ce sont entre autres les remplacements des ouvertures, l’isolation des murs, les appareils de chauffage en rénovation, l’électroménager énergétiquement performant, la ventilation, les appareils de régulation du chauffage et le solaire. Les marchés de la rénovation énergétique des bâtiments ont augmenté de 79% entre 2006 et 2017, représentant désormais un chiffre d’affaires d’environ 31 Md€. Dans cette même période, le volume d’emplois s’accroit d’environ 59%, s’établissant à plus de 218 000 ETP (équivalents temps plein).

Quant au secteur des énergies renouvelables, il couvre bien sûr l’éolien, l’hydroélectricité, la photovoltaïque, le bois, les biocarburants, le biogaz, les réseaux de chaleur, le solaire, la géothermie, la valorisation énergétique des déchets, etc. Ce marche a plus que doublé entre 2006 et 2017, avec une augmentation de 39% des emplois. Le chiffre d’affaires représente ainsi 26 Md€ en 2017. Ce secteur emploie désormais plus de 86 000 ETP.

Des évolutions contrastées des marchés

Les objectifs ambitieux de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et ses mesures d’accompagnement commencent à produire leurs effets sur le développement de plusieurs filières. Les investissements dans ces filières sont importants et représentent 72% du marché des transport et 90% du marché du bâtiment résidentiel, du fait notamment des dépenses associées à la fabrication et à l’installation des équipements. Pour le secteur des énergies renouvelables, si les investissements représentent 30 % du marché, ce sont les ventes d’énergie et la maintenance qui représentent la plus grande part du chiffre d’affaires (63 %).

La balance commerciale des activités liées au transport améliorant l’efficacité énergétique est excédentaire depuis 2012, essentiellement du fait de la progression des exportations des véhicules particuliers neufs électriques ou hybrides. En revanche, malgré une amélioration au cours des deux dernières années, celle du bâtiment résidentiel est encore déficitaire, compte-tenu du niveau élevé d’importations d’appareils électroménagers performants. Pour le secteur des énergies renouvelables, la balance commerciale se creuse, en raison du développement de la filière éolienne, secteur fortement importateur d’équipements. Ce constat laisse entrevoir une opportunité de développer l’économie circulaire, en favorisant notamment le reconditionnement de l’électroménager performant, ou l’allongement de la durée de vie des éoliennes par exemple.

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.