Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Adidas crée des baskets 100 % recyclables

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Adidas continue son chemin vers l’économie circulaire, en créant des baskets 100 % recyclables, et d’un cycle de vie potentiellement illimité, les Futurecraft.Loop . Elles sont présentées dans un premier temps dans un programme test et devraient être commercialisées en 2021.Baskets recyclables

Une lutte contre la pollution des plastiques

Déjà en 2015, avec un partenariat avec l’ONG Parley for the Oceans, la marque allemande avait présenté les premières chaussures partiellement fabriquées à partir de fils issus de déchets plastiques marins recyclés. Mais cette fois-ci elle va plus loin. Pour répondre au problème que représentent les déchets plastiques dans la nature, elle met au point un modèle de fabrication circulaire de baskets.

En effet, les Futurecraft.Loop peuvent être réutilisées de manière pratiquement illimitées. « Quand vos chaussures sont usées, qu’en faites-vous ? Vous les jetez. Mais elles ne disparaissent pas. Elles se retrouvent dans des décharges ou des incinérateurs et finissent par se retrouver dans une atmosphère déjà engorgée de carbone, ou encore parmi les nombreux déchets plastiques des océans. Notre prochaine étape est donc de supprimer entièrement le concept de « déchet ». Nous rêvons de pouvoir vous faire porter les mêmes chaussures, encore et encore », explique Eric Liedtke, responsable de la stratégie mondiale de la marque.

Des baskets 100 % recyclables

Ces nouvelles baskets sont constituées d’un polyuréthane thermoplastique (TPU) d’un type particulier et assemblées sans colle, top polluante, mais par un procédé de soudure à chaud. « Le plastique TPU convient à la circularité car c’est un matériel durable, et qui a techniquement une longue vie », précise Alexis Haas, directrice du développement durable chez Adidas.

Une fois les baskets usées, on les retourne au fabricant. Celui-ci les lave et les réduit à l’état de granules. Ces derniers, une fois fondus, seront réutilisés pour fabriquer de nouvelles chaussures de sport, du même niveau de performance que les précédentes. « Je peux littéralement jeter la basket dans un déchiqueteur, et il en ressort un matériau 100 % utilisable », assure Alexis Haas.

Cependant, ce procédé est actuellement très coûteux et, malgré une dizaine d’années de recherche, pas encore tout à fait au point. Plutôt que de la commercialiser directement, Adidas a préféré en distribuer 200 paires à des influenceurs (créateurs, sportifs, journalistes…) du monde entier afin de les tester.

Un produit encore en évolution

La marque compte sur des retours pour faire évoluer le produit : « Si on parle d’un produit avant qu’il soit parfait et commercialisé, des gens vont venir nous voir afin de venir nous apporter plus de solutions, notamment des propositions de production moins coûteuses », ajoute Alexis Haas. « Leur feedback va nous aider à décider de l’orientation commerciale : si c’est une chaussure de sport, de ville, si on peut courir avec… ».

La marque prévoit toutefois le lancement commercial pour la période du printemps-été 2021. Cette hase de test servira notamment à préparer la phase de déploiement massif. Elle diversifiera alors le produit, notamment au niveau de la couleur, car ces chaussures, actuellement blanches, devraient sortir également dans d’autres nuances.

Sources : Le Nouvel Obs, L’ADN, Le Journal du Geek

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.