Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Allemagne : + 20 % pour la taxe sur les énergies vertes

Taxe AlldeEn Allemagne non plus, l’électricité n’en a pas fini d’augmenter : les quatre principaux opérateurs du réseau électrique allemand (50Hertz, Amprion, TenneT et TransnetBW) viennent d’annoncer dans un communiqué une hausse de près de 20 % de la taxe payée par les consommateurs pour soutenir le développement des énergies renouvelables. Elle passera ainsi de 5,277 centimes d’euros par kilowattheure en 2013 à 6,240 centimes.

Au total, sur deux ans, cette taxe baptisée EEG (Erneuerbare-Energien-Gesetz : loi sur les énergies renouvelables), aura quasiment doublée. En effet, en 2012, elle se montait à 3,592 centimes par kilowattheure et avait subi un relèvement de 47 % pour 2013 (annoncé par les mêmes opérateurs l’année dernière à la même époque), passant à 5,277 centimes. Cette hausse correspondait à l’époque, pour un foyer de 3 personnes consommant  3 500 kWh par an, à une dépense supplémentaire de 60 euros par an. Cette année, ce soutien aux énergies vertes ne coûtera à ce même foyer « que » 35 euros de plus sur sa facture annuelle.

Cette taxe rapportera au total 23,6 milliards d’euros, auxquels s’ajouteront 2,2 milliards d’euros au titre des douze derniers mois et qui constituent, selon le communiqué, la différence entre le chiffre attendu et le montant réellement engrangé durant cette période.

Il s’agit d’une taxe fixée par la loi dans le but de soutenir les énergies renouvelables, en garantissant des prix intéressants aux opérateurs d’éoliennes, de panneaux solaires, etc. depuis que le pays a décidé de sortir du nucléaire. Son montant et surtout sa répartition font l’objet de nombreuses critiques. En effet, nous l’avons vu récemment dans ces pages, elle est supportée principalement par les consommateurs et les PME, alors que certaines grandes entreprises, particulièrement gourmandes en énergie, en sont exemptées.

Sources : Contrepoints, Science et Avenir, L’Expansion

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Allemagne : + 20 % pour la taxe sur les énergies vertes”

  1. Si les gros industriels participaient aussi à l’EEG, au lieu d’être exemptés, cela aurait moins d’impact pour les ménages, les professionnels et les petits industriels.

    Par ailleurs, la baisse des prix de gros depuis deux ans n’est pas répercutée dans les tarifs d’électricité. Mais les gros industriels en bénéficient car ils peuvent acheter directement sur le marché de gros.

    Tout cela n’empêche pas l’électricité solaire allemande d’être dès maintenant moins chère que celle du nucléaire britannique de demain.

    http://energeia.voila.net/electri2/nucle_gb_solaire_de.htm

    Maintenant, cette subvention au nucléaire sera-t-elle autorisée par la commission européenne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.