Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Baromètre Qualit’EnR 2013 sur les Français et les énergies renouvelables

L’édition 2013 du baromètre IFOP/Qualit’EnR vient d’être publié. Pour la troisième fois, l’association spécialisée dans la qualification des entreprises d’installateurs de systèmes d’énergie renouvelable présente les résultats de son enquête sur les Français et les énergies renouvelables. On y découvre que 40 % de nos concitoyens sont déjà équipés d’un système utilisant une énergie renouvelable et qu’ils sont favorables à plus d’engagement des pouvoirs publics en faveur de ces filières.

40 % des Français – majoritairement des propriétaires de maisons individuelles – déclarent donc utiliser pour sa résidence principale un équipement fonctionnant grâce à une énergie renouvelable. Principalement le bois : insert bois19 % dispose d’un insert à bois (3 points de plus que l’année dernière), 18 % d’un poêle à bois (idem), et 4 % d’une chaudière à bois (2 points de plus). Mais le solaire gagne aussi du terrain (6 % pour les panneaux photovoltaïques, 9% pour le solaire thermique). Et les 37 % de Français qui ont l’intention d’équiper leur logement se tournent aussi principalement (près de la moitié) vers le soleil.

Pour 93 %, les énergies renouvelables apparaissent respectueuses de l’environnement, et elles favorisent l’indépendance énergétique. Mais quant à savoir si elles permettent de faire des économies sur la facture, l’option recule d’un point par rapport à l’année dernière, et de 4 depuis 2 ans (77 % contre 81 % en 2011). Ils ont cependant globalement confiance dans les différents types d’énergie renouvelable : systèmes solaires combinés chauffage/eau chaude, inserts, chaudières et poêles au bois, obtiennent tous un indice de confiance de plus de 80 %, les panneaux photovoltaïques 73 %. 

Mais les Français ne se font guère d’illusions : si 93 % jugent déjà leur facture d’énergie trop élevée, 88 % s’apprêtent à la voir augmenter dans les deux années à venir. Ils jugent cependant à plus des deux tiers que l’action des pouvoirs publics pour promouvoir les énergies renouvelables reste insuffisante. 96 % estiment d’ailleurs qu’il faut encourager la production de chaleur et d’électricité par les énergies renouvelables en France.

Enfin, si une bonne majorité des Français (61 %) a globalement confiance dans les installateurs d’équipements énergétiques, ils préfèrent nettement qu’ils disposent d’un label de qualité ou d’un qualification (79 %, en hausse de 6 points par rapport à l’année dernière), qu’ils puissent présenter des références de réalisation (73 %) ou encore qu’ils soient conseillés par des proches (71 %).

Source : Qualit’EnR

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *