Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Chine : le reboisement en marche

Reboisement en ChineLa Chine a entamé il y a treize ans un important plan de reboisement de son territoire. Il continue actuellement et, juste pour l’année 2018, ce ne sont pas moins de 6,6 millions d’hectares de forêts que le pays entend planter sur son territoire.

Un taux de couverture forestière de moins de 20 % en 2005

Malgré plusieurs programmes de préservation des bois et des réserves naturelles, mis en place précédemment afin de prévenir l’érosion des sols et l’absorption des prairies par le désert, en 2005, les forêts couvraient au total moins de 20 % du sol chinois, contre un taux mondial de couverture forestière de 30 %. La France par exemple en est à un taux moyen de 31 %. Le fort déboisement de la Chine découlait de la déforestation intensive du siècle dernier. Celle-ci avait dans un premier temps profité à l’industrie chinoise. Mais il fallait faire face à la demande sans cesse croissante de l’industrie du bois. Le plan prévoyait donc la plantation d’arbres à croissance rapide en très grand nombre.

Le pays voulait alors atteindre en 15 ans un taux de couverture forestière de 23 %. Un responsable de l’Administration d’Etat de la forêt déclarait alors : « La croissance des forêts va dépasser ce que le pays a consommé ou perdu pour la croissance de son économie. »  La Chine comptait alors employer à cette tâche un million de personnes.

Le reboisement de 6,6 millions d’hectares en 2018

Treize ans plus tard, les efforts de reboisement se poursuivent. Ainsi, juste pour 2018, le gouvernement chinois entend procéder au reboisement de 6,6 millions d’hectares, soit un peu moins de la moitié de la couverture forestière de la France (plus de 15 millions d’hectares). Pour cela, le gouvernement chinois lance un appel à toutes les bonnes volontés, notamment les entreprises : « Les entreprises, organisations et les acteurs spécialisés dans ce secteur d’activité sont tous les bienvenus pour contribuer à la campagne massive de reboisement engagée par la Chine » affirme le chef de l’administration forestière de l’Etat. « Nos priorités vont à la coopération entre le gouvernement et des capitaux sociaux. »

Rien que pour les 5 dernières années, la Chine a engagé quelque 82 millions de dollars en travaux de plantation, ce qui a permis de porter la surface forestière à environ 208 millions d’hectares. Et toutes les provinces ont été invitées à fournir à l’administration centrale des plans de reboisement. Si la Chine comptait atteindre un taux de 23 % de couverture forestière en 2020, elle vise maintenant à le porter à 26 % en 2035.

Sources : Science et avenir, Fordaq, ONF

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Chine : le reboisement en marche”

  1. On serait evidemment curieux de savoir où et quelles essences sont replantées. Le but semble evidemement de re-exploiter le bois. Or c’est de la biodiversité qu’il faut se préoccuper. La chine est extremement polluée. Pas seulement les villes par les gaz toxiques et les pluies acides. Les lacs les rivieres aussi à 90%, par les rejets toxiques de l’industrie; Ils n’ont aucune norme contraignantes et sont incultes en la matiere. CF « Effondrement de Jared Diamond, chapitre 12: La Chine un geant qui titube ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.