Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Climat : le « Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

L’Observatoire des multinationales, site d’investigation sur les grandes entreprises lancé par Basta ! en 2013, va sortir la deuxième édition du Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises. Il fait le point sur les progrès des engagements en faveur du climat des sociétés du CAC 40, depuis la signature de l’Accord de Paris. Et la réponse tombe net : « Pas grand-chose ! ».

le Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises

Une seconde édition du Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises

En fait, selon l’Observatoire, rares sont les grands groupes qui ont réduit leurs émissions de gaz à effet de serre, et ce « malgré leurs beaux discours ». Au contraire certains les ont considérablement aggravées. Cependant les émissions cumulées sont en baisse, grâce à deux groupes, fortement émetteur : Engie et Total.

Pour rappel, quelques jours avant la COP21, 39 grandes entreprises françaises signaient le « Manifeste pour le climat ». Elle cite d’ailleurs depuis régulièrement dans leurs documents de communication les objectifs : baisser les émissions de CO2 pour maintenir la hausse de la température en-deçà de 2° C. Mais, 4 ans plus tard, qu’en reste-t-il vraiment ? C’est ce que dévoile le Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises, qui sera publié dans son intégralité le 26 septembre.

Des émissions en baisse dans moins d’une entreprise sur 3

Ce bilan a été réalisé sur les chiffres publiés par les entreprises elles-mêmes, bien que souvent partiels. Or, selon ces données, moins d’une entreprise sur 3 (13 exactement) ont effectivement réduit leurs émissions entre 2016 et 2018. 22 les ont augmentées dans cette période et 5 ne publient pas d’informations claires à ce sujet ou ont modifié leurs règles de calcul, ce qui rend impossible la comparaison.

« Parmi les firmes qui ont le plus augmenté leurs émissions de CO2 depuis l’Accord de Paris, on trouve PSA (+60 %), les géants du luxe Hermès (+32 %), Kering (+17 %) et LVMH (+26 %), ou encore le Crédit agricole et l’équipementier automobile Valeo (+ 27 % chacun) », souligne l’Observatoire. Quelques-unes les ont cependant réduites de plus de 10 % : « Atos (-12 %), Pernod Ricard (-16 %), Publicis (-25 %) et surtout Engie (-27 %) grâce à un programme volontariste de cession de ses actifs dans le charbon ».

Une diminution cumulée de -7 %

La diminution cumulée atteint pourtant -7 %, et ceci grâce aux deux grands groupes énergétiques : Engie (-27 %) et Total (-4 %) – EDF ne fait pas partie du CAC 40, mais a également réduit ses émissions de 1,3 %. Sans ces deux groupes, les résultats diffèrent : « Si l’on enlève Engie, les émissions cumulées du CAC 40 baisse très modestement de -0,5 % depuis l’Accord de Paris. Si l’on enlève également Total, elles sont en hausse de 3,3 % ».

Pour arriver à ce résultat, Engie a fortement diminué le nombre de ces centrales à charbon. Le groupe en possédait plusieurs dizaines dans le monde. Elles représentaient en 2015 15 % de son mix énergétique, contre 4 % actuellement. Mais, le Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises explique que la société, hélas, ne les a pas fermées ou reconverties : elle s’est juste contentée de les revendre. Ce qui n’apporte rien au climat planétaire car elles fonctionnent toujours. D’ailleurs l’entreprise vient « d’en inaugurer une nouvelle en toute discrétion, dans le port de Safi au Maroc »,

Source : Observatoire des multinationales

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.