Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Combien coûtent les illuminations de Noël aux municipalités ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Décorer et illuminer son logement pour les fêtes de fin d’année représente parfois un budget conséquent pour un foyer et fait souvent grimper de manière sensible la facture d’électricité du mois. Mais les illuminations de Noël représente aussi un investissement important pour les municipalités. L’achat des décorations, la pose et la dépose, le stockage et la maintenance ont un coût, sans parler de la consommation d’électricité. BFM a mené l’enquête dans plusieurs villes.

Illuminations de Noël

Le gros du budget : les décorations et leur maintenance

Depuis plusieurs années déjà, les municipalités renouvellent leurs équipements de guirlandes et autres objets lumineux pour passer aux LEDs. Beaucoup moins gourmandes en énergie que les anciennes décorations, les diodes ont permis déjà des économies substantielles sur la facture d’énergie. Mais le foisonnement d’éclairage à cette période de l’année, les équipements et leur installation, la maintenance et le stockage – autant d’éléments que l’enquête prend en compte – représentent un investissement conséquent.

Pour Strasbourg, ville particulièrement scintillante aux approches de Noël, le budget de fonctionnement des illuminations des voies publiques est évalué à 512.000 euros pour 2021. Il faut encore y ajouter le renouvellement des décors, les contrôles, les mises aux normes, soit 110 000 € de plus. Soit un coût global de 2,24 € par habitant (hors coût consommation).

Des équipements achetés ou loués

Reims a investi 780 000 € pour les illuminations de Noël dans ses rues (soit 4,20 € par habitant). La municipalité assure que « la démarche d’optimisation des achats, couplée à un choix de décors cohérents, a permis d’augmenter le nombre de décorations installées tout en maintenant le budget afférent ».

Pour Nantes, cela représente 500 000 €. Les équipements sont loués, le branchement, la pose et la dépose sont sous-traités. Cela correspond à un budget de 1,60 € par habitant. La ville a de plus accordé 155 000 euros de subventions aux associations de commerçants pour leur permettre de décorer leurs façades.

Rouen consacre 171 800 € à l’achat, l’installation, l’entretien et le démontage de ses guirlandes lumineuses (1,60 euro par habitant). Dans les petites communes, qui n’ont pas les mêmes budgets, on « traque les bonnes affaires » pour les illuminations de Noël. Ainsi Les Grandes Ventes, à une quarantaine de kilomètres de Rouen, la municipalité dépense quand même entre 6 000et 8 000 € pour décorer ses rues.

Passage aux LEDs pour les illuminations de Noël

Critiquées par de nombreuses ONG en raison du gaspillage d’énergie que représentent ces illuminations de Noël, certaines villes prennent des mesures pour le diminuer. Elles avancent par exemple l’heure d’extinction des lumières. Mais c’est le passage aux LEDs qui a vraiment permis d’économiser de l’énergie.

A Nantes par exemple, la puissance installée pour les illuminations de Noël est passée de 45 kW en 2019 à 28,5 kW cette année, pour une dépense énergétique en diminution espérée de quelque 40 %. A Strasbourg, avec un équipement 100 % LED, la facture énergétique liée aux décorations est estimée à 6 000 €, 7 000 € pour Reims dans les mêmes conditions.

Source : BFMTV

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.