Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Combien nous coûtent les illuminations de Noël ?

Toutes les décorations et autres illuminations de Noël sont désormais équipées de LED. Et chacun sait que les LED consomment très peu d’électricité… On peut donc multiplier ces décorations à souhait ! En tout cas, c’est ce que pensent certains foyers. Mais à y regarder de plus près, ce n’est pas si sûr. Car si cela pèse sur la facture énergétique du ménage, cela pèse aussi sur le climat.Illuminations de Noël

Des décorations de Noël abondantes dans les foyers

Bien sûr, une guirlande à LED consomme peu à l’heure. Mais on se contente rarement juste d’une guirlande. Et c’est l’abondance et la durée d’utilisation des illuminations de Noël qui fait grimper la consommation, et par conséquent la facture ! Le site Olawatt s’est ainsi livré à un intéressant petit calcul, sur le poids des illuminations de Noël pour l’un de ces ménages qui utilisent des décorations lumineuses, à l’intérieur (l’incontournable sapin) et à l’extérieur.

Mais la période conduit souvent à certains excès. Si les villes deviennent souvent plus économes en matière d’illuminations de Noël (pour cause de budget), ce n’est pas le cas de certains particuliers qui se livrent une concurrence acharnée entre voisins passionnés de décorations de Noël ! Au point de transformer leur maison en but d’une balade touristique dans les rues du quartier le soir.

Une consommation supplémentaire pour le foyer

Une guirlande lumineuse consomme donc peu : 50 W environ par heure d’utilisation. Soit si l’on se fonde sur une durée moyenne de 5 heures par jour (18 h-23 h) pendant 20 jours, 5 kilowattheures (kWh). Au prix de 0,1555 € le kWh (tarif réglementé pour un abonnement de 9 kW), on arrive à 0,78 € au total. Mais cette guirlande n’est certainement pas isolée. Ajoutons-y quelques décorations de Noël courantes :

  • Le renne lumineux (25W) :  0,38875 €
  • Le père Noël clignotant (25W) : 0,38875 €
  • Le sapin lumineux (20W) : 0,3110 €
  • Les 3 guirlandes tubes à LED de 9 mètres de la façade (147W chacune) :  6,85755 €
  • La guirlande de stalactites (12W) :  0,1866 €
  • Les 3 décorations de fenêtres lumineuses (12W chacune) :  0,5598 €
  • Les 4 guirlandes de LED du sapin (4W chacune) : 0,2488 €
  • La guirlande de mini ampoules (50W) :   0,7775 €
  • L’étoile clignotante (12W) : 0,1866 €

La facture s’élève pour le ménage à 9,91 €, soit environ 64 kWh supplémentaires. Individuellement, cela représente un petit plaisir à prix (relativement) modéré. Mais encore faut-il multiplier par autant de maisons brillamment décorées et illuminées pendant la période des fêtes. Et elles sont nombreuses !

Des illuminations de Noël qui pèsent aussi sur le climat

Tous ces petits plaisirs de la période des fêtes ne sont en effet pas anodins pour le climat. Selon l’ADEME, les illuminations de Noël durant les fêtes de fin d’année consommeraient, rien qu’en France, l’équivalent de 1 300 MW. Autrement dit environ la puissance d’une centrale nucléaire.

En France, la production de l’électricité émet en moyenne 119 g de CO2 au kWh. Et, toujours selon l’agence de maîtrise de l’énergie, l’éclairage des foyers privés pendant la période des fêtes explique à lui-seul 75 % environ de la surconsommation d’électricité enregistrée pendant ces quelques semaines. Cela représente la consommation annuelle de quelque 600 000 réfrigérateurs ! Et quelques centaines de tonnes de gaz à effet de serre de plus dans l’atmosphère !

Sources : Challenges, Olawatt

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *