Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Comment fêter Noël en respectant l’environnement ?

noelA quelques jours des fêtes de fin d’année, l’ADEME propose des recommandations essentielles pour  passer joyeusement cette période, tout en restant respectueux de l’environnement. En version courte, l’agence donne dix conseils pour agir en écocitoyen, ou en version longue, elle rappelle les impacts de nos choix sur l’environnement.

En ce qui concerne le sapin, d’abord, il faut bien le choisir : artificiel, il doit être robuste pour durer plusieurs années ; naturel, il doit venir de France. Pour le décorer, les guirlandes électriques sont maintenant incontournables, mais mieux vaut les limiter et sélectionner des guirlandes à LED, moins gourmandes en électricité. Pour les boules et autres décorations, opter plutôt pour la qualité permettra de s’en resservir les années suivantes. Au pied du sapin, les jouets sont aussi à choisir avec discernement de façon à limiter leur empreinte carbone : robustes ou d’occasion, sans PVC, branchés ou rechargés sur le secteur plutôt qu’à piles. Et pour les cadeaux en général, vérifier qu’ils portent l’Ecolabel Européen.

Pour les repas ensuite, il vaut mieux préparer un repas responsable en privilégiant les produits de saison, et si possible issus de l’agriculture biologique, dont l’offre s’élargit et qui ne sont pas obligatoirement beaucoup plus cher, surtout s’il s’agit d’un produit de saison local. Pour le servir, une nappe en tissu qui resservira doit là-aussi être préférée à une nappe en papier, et le service de porcelaine fera certainement mieux l’affaire que de la vaisselle jetable.

Après les fêtes, quelques conseils élémentaires sont encore à respecter. Tout d’abord, cuisiner les restes évitera tout gaspillage alimentaire, et s’ils sont trop abondants, congeler l’excédent permettra de faire de nouveau plaisir quelques semaines plus tard. Trier les emballages, bien sûr, fait partie des priorités, puisque les papiers entourant les cadeaux sont recyclables, mais on peut aussi penser à réutiliser certains matériaux (boîtes, tissu…). Le tri passe aussi par le sapin : un sapin naturel en pot peut être replanté dans un jardin ; coupé, il devra être emmené à la déchetterie, ou sera collecté à domicile, ce qui est devenu de plus en plus courant.

Enfin, que faire des cadeaux qui ne correspondent pas à la liste que l’on avait envoyée au Père Noël ? Les échanger, bien évidemment, plutôt que de les laisser prendre la poussière au fond d’un placard dont ils ne sortiront plus ! Pour cela, rendez-vous sur les sites spécialisés de revente aux particuliers, d’échange de cadeaux ou encore de don.

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.