Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Comment installer un BaroWatt chez soi ?

BaroWatt
CleanTech Republic écrivait l’hiver passé :

Pour atteindre cette performance, l’usager doit d’abord relier le capteur du baroWatt à son compteur électrique. « On l’installe via une petite pince ampérométrique qui vient se placer sur le fil rouge du compteur. La transmission avec le boîtier se fait par ondes radios explique Eric Berthaud. Il faut également rentrer l’horaire et le prix du kilowatt-heure » Une mise en place aisée qui souffre néanmoins de problèmes de compatibilité. Le baroWatt est en effet réservé aux compteurs électriques vieux de moins de 20 ans. Au-delà, l’installation s’avère beaucoup plus difficile.

Nous avons voulu vérifier !

Nous avons effectué le test sur l’installation électrique d’un pavillon en banlieue parisienne.

Installation au tableau électrique

La première tâche, à la portée de tous, est de trouver le tableau électrique qui dessert l’installation de l’habitat.

Tableau électrique

Il faut ensuite, après avoir pris le soin de couper l’alimentation au disjoncteur principal, déposer le capot avant du tableau.
ouverture tableau electrique

depose tableau electrique
Voici alors à quoi ressemble l’arrivée des deux fils de phase et neutre au niveau du tableau électrique ouvert.Tableau électrique ouvert

Placez alors la pince ampérométrique autour du fil de phase (fil rouge en principe, ici fil bleu avec scotch marron)

BaroWatt au tableau, pince amperometrique

Refermez ensuite le tableau et accrochez le module radio émetteur au mur juste à côté du tableau.

Tableau électrique après la pose du BaroWatt

Vous pouvez remettre le courant en réenclenchant le disjoncteur principal.

Installez pour finir le BaroWatt dans un lieu propice, par exemple dans la cuisine, branchez-le à une prise.

BaroWatt sur le plan de travail de la cuisine

Il reste à vérifier que l’installation est bien faite et que la mesure est conforme à ce que délivre le compteur d’EDF. C’est assez simple à vérifier pour un compteur électronique. A l’aide du bouton bleu supérieur du compteur, faites défiler jusqu’au 4ème écran qui indique en Ampères l’intensité instantanée, puis appuyez sur le bouton bleu inférieur pour afficher la puissance instantanée en Watts. Dans notre cas, nous lisons 3460 W.

Compteur EDF 3460W

Vérifier que le BaroWatt affiche la même chose (à quelques % près) :
ici 3.46 kW donc 3460 Watts. CQFD.

BaroWatt affichant 3460W

Notre conclusion

Si l’on veut suivre sa consommation globale d’électricité, l’ouverture du tableau électrique est nécessaire. L’installation du BaroWatt s’avère tout à fait réalisable… mais seulement par un bricoleur expérimenté. Il faut faire appel sinon à son installateur électricien et ne pas se lancer sans expérience sur ce type de montage.

Si l’on veut suivre les consommations d’un usage particulier, branché sur une prise électrique, un petit bricolage est simple à réaliser et accessible à tous. Mais nous y reviendrons demain !

Sources : CleanTech Republic, Eco CO2

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Comment installer un BaroWatt chez soi ?”

  1. En principe en monophasé la pince peut se mettre aussi bien sur la fil de phase que le neutre, le tout est de ne pas mettre les deux fils ensemble.
    Votre idée de vérifier la puissance affichée entre le BaroWatt et le compteur est très bonne pour valider l’installation
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.