Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Comment les français appréhendent-ils les énergies renouvelables ? Qualit’EnR fait le point

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

baromètre ifop qualit'enr 2014Comme chaque année à la même époque et pour la quatrième fois, Qualit’EnR, en partenariat avec l’Ifop, a reconduit son baromètre « Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ? », et enquêté auprès de plus de 1 000 personnes, dans un contexte de préparation de loi de programmation sur la transition énergétique, annoncée pour 2014.

Commençons par quelques chiffres évoquant les principaux résultats de l’enquête de cette année :

  • 37% des ménages français ont l’intention de s’équiper en systèmes énergies renouvelables, dont 65% d’ici 2 ans ;
  • Près de 9 Français sur 10 (88%) préféreraient consommer l’électricité qu’ils produisent ;
  • 81% des Français jugent aujourd’hui que les énergies renouvelables permettent de faire des économies sur leur facture ;
  • Travaux de rénovation énergétique : 1 Français sur 2 ignore que dans moins de 6 mois, les aides publiques (prêt à taux zéro, crédit d’impôt)  commenceront à n’être attribuées qu’aux personnes ayant fait appel à un professionnel qualifié RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement ») ;
  • 63% des Français ont confiance dans les installateurs d’équipements énergétiques, soit une hausse significative de 11 points par rapport à 2011.

Sur la presque totalité des questions posées, on remarque une stagnation des chiffres depuis l’année dernière, voire un léger recul, y compris sur ceux qui s’attendent encore à de hausses des prix de l’énergie. Cependant, une question d’actualité, l’autoconsommation de l’énergie produite à domicile, rassemble une très large majorité des Français, puisque près de 9 sur 10 préfèreraient consommer l’électricité fournie par leurs équipements.

Ainsi, si 39 % des personnes interrogées ont déjà fait équiper leur résidence principale en énergies renouvelables, contre 40 % l’année dernière, ils restent 37 % à avoir l’intention de le faire à court ou moyen terme (dans un ou deux ans), pour les deux tiers d’entre eux, à plus long terme (dans plus de deux ans). Mais un Français sur deux ignore l’éco-conditionnalité des aides (l’appel obligatoire à un professionnel RGE) et n’en ont même jamais entendu parler.

Les énergies renouvelables ont toujours bonne presse auprès de la population : 9 Français sur 10 y sont favorables, parce respectueuses de l’environnement, favorisant l’indépendance énergétique, ou les économies, mais les chiffres s’effritent là aussi, perdant un ou deux points par rapport à l’année dernière, sauf pour la notion d’économies réalisables grâce à elles (+ 4 points). Mais si 91 % des Français jugent toujours le montant de leur facture énergétique élevé, la surprise réside dans le recul, pour la première fois depuis 4 ans, de ceux qui pensent qu’elle va encore augmenter : ils sont encore largement majoritaires, bien sûr (78 %), mais perdent 10 points par rapport à l’année passée (ils étaient 88 % à l’affirmer).

Les équipements de production d’énergies renouvelables disposent toujours d’un bon indice de confiance de la part des trois quarts des Français, mais les systèmes solaires combinés chauffage/eau chaude perdent 9 points, et les chauffe-eau solaires, 8. 90 % des Français souhaitent toujours que soit encouragé le développement des énergies renouvelables, mais les chiffres sont en recul de 6 points, comme d’ailleurs les encouragements à toutes les autres sources d’énergie (le gaz naturel perd 14 points, le nucléaire 9, et le gaz de schiste 11).

Enfin les Français ont toujours une bonne opinion des professionnels installateurs d’énergies renouvelables, puisque 63 % leur font confiance – un chiffre qui a progressé de plus de 10 points en 4 ans – mais se laissent guider pour cela plutôt (74 %) par le fait qu’ils disposent d’un label qualité ou d’une qualification.

Source : Qualit’EnR

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.