Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Comment « Réduire sa facture d’électricité » : un petit guide ADEME des bons usages

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

L’ADEME a publié en septembre un nouveau petit guide pour aider chacun à Réduire sa facture d’électricité et Maîtriser et limiter la consommation des équipements de la maison. L’Agence rappelle que leurs consommations explosent : celle des petits appareils électroménagers a en effet doublé en 20 ans ! Aujourd’hui, la consommation d’électricité d’un ménage français, hors chauffage et eau chaude, est en moyenne de 3 200 kWh par an.

Guide Ademe
Source : Ademe

Or, dans toutes les pièces de la maison, de petits gestes, accompagnés de bons choix, permettent de limiter cette consommation et au moins de stabiliser les factures d’électricité, à défaut de les faire baisser, ce qui devient de plus en plus difficile en raison des augmentations fréquentes de cette énergie. Pour cela, suivez le guide !

Ainsi, pour laver, cuire et réfrigérer, l’ADEME recommande deux types d’action : à l’achat déjà, il s’agit de faire les bons choix et à l’usage, d’adopter les bons gestes. Les bons choix passent bien entendu par l’efficacité énergétique des équipements que l’on achète, mais aussi par la définition des équipements dont nous avons réellement besoin. Autrement dit, il faut d’une part privilégier les équipements bien classés sur l’étiquette énergie (et penser que le simple A actuel, non accompagné de signes « + », correspond à l’ancienne catégorie D), mais d’autre part acheter des appareils correspondant aux besoins spécifiques du ménage. Inutile par exemple de s’équiper d’un lave-linge de 7 ou 8 kg de capacité si on n’en a pas l’usage ou d’un réfrigérateur américain (qui distribue certes des glaçons mais consomme deux fois plus qu’un appareil classique) si on vit seul ou en couple. Le petit guide de l’ADEME répertorie ensuite tous les écogestes concernant le linge, la vaisselle et le froid.

Mais à côté de ces équipements, ce sont d’autres petites merveilles technologiques qui lentement mais sûrement font grimper notre facture d’électricité. Ainsi les loisirs audiovisuels, la bureautique et la communication prennent une place croissante dans nos vies et nos maisons, mais aussi sur la facture ! Dans ce domaine également, l’ADEME donne des pistes pour faire le bon choix et adopter le bon usage. L’Agence recommande notamment de surveiller les veilles : celles visibles accompagnées d’une petite LED sont simples à détecter, mais aussi celles qui se cachent à l’œil : ainsi un ordinateur qui reste branché une fois éteint continue à consommer, de même qu’un téléviseur.

La lumière joue aussi son rôle dans les économies d’énergie et l’agence nous rappelle que la meilleure est celle du jour, qu’il faut laisser entrer le plus possible dans le logement et agencer notre espace de manière à l’optimiser. Pour l’éclairage artificiel, là aussi tout est question de choix : l’efficacité énergétique (actuellement A++ pour les plus sobres) et l’efficacité lumineuse (exprimée en lumen par watt) doivent être privilégiées.

Bref, ce guide, petit mais costaud, recèle une foule de petits conseils et astuces auxquels il peut être parfois bon de se référer. Il comprend en outre une rubrique permettant d’aller plus loin en consultant des sites dédiés (radiofréquence, recyclage, guide Topten…).

Source : ADEME

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.