Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Commission Européenne : Une énergie propre pour tous les Européens

une énergie propre pour tous les européensLa Commission Européenne a présenté fin novembre un paquet de mesures visant à favoriser la transition vers une énergie propre. Ce paquet comporte trois objectifs précis : donner la priorité à l’efficacité énergétique, parvenir au premier rang mondial dans le domaine des énergies renouvelables et offrir des conditions équitables aux consommateurs.

Après la proposition de réforme du système d’échange de quotas d’émission (SEQE) de 2015 et plusieurs autres visant à accélérer la transition vers de faibles émissions de carbone dans d’autres secteurs clés de l’économie européenne en 2016, les propositions actuelles constituent « les dernières pièces maîtresses pour mettre pleinement en œuvre le cadre à l’horizon de 2030 pour l’énergie et le climat, en particulier sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. » Les propositions législatives relatives à l’union de l’énergie présentées par la Commission doivent maintenant être traitées en priorité par le Parlement européen et le Conseil. 

Selon la Commission Européenne, les consommateurs doivent jouer un rôle central dans la transition énergétique en ayant à l’avenir un meilleur choix pour leur approvisionnement, l’accès à des outils fiables de comparaison et la possibilité de produire et de vendre leur propre électricité. Cela donnera à la société civile la possibilité de participer davantage au système énergétique et de réagir aux signaux de prix, grâce à une transparence accrue et une meilleure régulation.

Les mesures présentées concernent tous les secteurs  : recherche et innovation, aptitudes, bâtiments, industrie, transports, numérique, finance entre autres, et veulent donner une nouvelle impulsion en faveur des nouvelles technologies, favoriser les investissements, permettre, en les informant mieux, aux consommateurs de faire leur choix, assurer un meilleur fonctionnement des marchés de l’énergie et faciliter la réalisation des objectifs en matière de climat (au moins 40% de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2030). Le tout doit aussi protéger les consommateurs les plus vulnérables et créer des emplois.

Les propositions regroupées dans  » Une énergie propre pour tous les Européens » veulent montrer que les énergies propres constituent le secteur de croissance de l’avenir. Elles ont attiré en 2015 plus de 300 milliards d’euros d’investissements dans le monde. Les politiques de recherche, de développement et d’innovation  placent en bonne position l’Europe pour concrétiser cette transition en débouchés industriels. En mobilisant 177 milliards d’euros par an (fonds publics et privés), ce paquet pourrait, selon la Commission Européenne, susciter jusqu’à 1 % de hausse du PIB dans la prochaine décennie et créer 900 000 emplois.

Efficacité énergétique, énergies renouvelables, organisation du marché de l’électricité, sécurité d’approvisionnement, règles de gouvernance pour l’union de l’énergie sont donc autant de sujets sur lesquels portent les propositions législatives. S’y ajoutent une nouvelle piste sur l’écoconception et une stratégie concernant la mobilité connectée et automatisée. On y trouve aussi des actions en vue d’accélérer l’innovation pour l’énergie propre, de rénover thermiquement les bâtiments et d’atténuer l’impact sociétal de la transition énergétique.

Source : Commission Européenne

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.