Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Consigne des bouteilles en plastique : les professionnels se déclarent pour

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Consigne des bouteilles en plastiqueCiteo, l’éco-organisme, et les industriels prennent les devants sur la consigne des bouteilles en plastique. Ils proposent à toutes les parties prenantes une grande concertation sur l’opportunité de sa mise en place, afin d’accélérer le recyclage grâce à une meilleure collecte.

Un objectif de 90 % de collecte

Dans leur volonté d’accélérer la performance de la collecte et du recyclage des emballages et particulièrement des bouteilles en plastique, ces professionnels ont mis en place un groupe de travail dédié à l’étude des conditions nécessaires à l’atteinte de l’objectif de 90 % de collecte sélective des bouteilles en plastique, en vue de recyclage.

Cet objectif a été fixé par l’Union Européenne. Or, si certains pays sont actuellement très avancés dans cette collecte, ce n’est pas le cas de la France. Des études approfondies ont permis de comparer les divers systèmes de collecte. « Le modèle de la consigne pour recyclage des emballages boissons (hors verre) apparait comme le scénario de référence permettant d’atteindre les objectifs fixés par les pouvoirs publics », explique Citeo.

Une large concertation nécessaire

Les producteurs, distributeurs et Citeo appellent tous les acteurs de la collecte et du recyclage à s’associer afin d’étudier la faisabilité et les conditions de l’adaptation de la consigne des bouteilles en plastique en France. L’idée principale est d’accélérer la performance globale des dispositifs existants pour les emballages et les papiers. Ils demandent pour cela le lancement d’une large concertation « dans un cadre fixé par l’Etat ».

Ils rappellent cependant que de gros progrès ont été accomplis depuis 25 ans. Cela a permis le développement de l’économie circulaire et la transformation des emballages ménagers en de nouvelles ressources. Actuellement 86 % du verre et 57 % des bouteilles plastiques en PET sont recyclés. Ce n’est pas suffisant et il faut progresser notamment dans les taux de collecte dans les grandes zones de concentration urbaine.

La consigne des bouteilles en plastique comme option de référence

En ce qui concerne l’enjeu des emballages de boisson « un groupe de travail* rassemblant industriels et distributeurs et leurs organisations professionnelles s’est constitué pour répondre à l’objectif de 90 % de collecte pour recyclage des bouteilles plastiques ». Tous les retours d’expérience européens établissent la consigne comme option de référence pour le recyclage, afin d’atteindre le taux e 90 % fixé par l’Europe.

Les professionnels appellent donc tours les parties prenantes (entreprises, collectivités territoriales, pouvoirs publics, opérateurs du déchet, filières matériaux, associations) à cette grande concertation afin de définir collectivement d’ici le premier trimestre 2020 « les conditions d’un dispositif ambitieux et performant pour l’ensemble des emballages ».

Source : Citeo

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.