Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Consommations et dépenses d’énergie des communes : une étude de l’ADEME (1)

ecoleA l’heure où la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’un facteur 4 d’ici 2050, les collectivités territoriales voient leurs compétences et leurs responsabilités accrues dans la mise en œuvre des politiques territoriales de maîtrise de l’énergie et de lutte contre le changement climatique. Mais pour connaître les postes où il est possible d’économiser de l’énergie, il faut avoir une idée claire des consommations. L’ADEME vient de publier une étude sur les consommations et dépenses d’énergie des communes, étendue aux groupements de communes.

L’enquête, qui relève que le budget énergie d’une commune représente en moyenne 10 % de son budget de fonctionnement hors masse salariale, a pour but d’actualiser les connaissances pour l’année 2012, mais aussi d’offrir aux collectivités des données de référence afin de compléter  leur information et d’enrichir les outils de gestion de leur patrimoine. Elle porte sur plus de 1500 communes de plus de 500 habitants ou collectivités territoriales de métropole et des DOM, à l’exclusion des trois principales villes (Paris, Lyon, Marseille). Elle en étudie la consommation et les dépenses d’énergie payées directement, le patrimoine bâti, l’éclairage public et le carburant des véhicules.

Le bilan global montre qu’en 2012, la consommation totale du patrimoine est estimée à 27,66 TWh d’énergie finale, soit une charge financière de 2,85 milliards d’euros (47,6 € par habitant). Cela représente une moyenne de 462 kWh par habitant en métropole  et 176 kWh par habitant dans les DOM. Si les consommation et dépenses d’énergie présentent d’importantes différences selon la taille des communes, les précédentes enquêtes ont montré que les consommations unitaires les plus élevées sont relevées dans les villes de petite et moyenne taille.

Les grands postes de consommation (bâtiment, éclairage public, carburant) varient en poids selon le type de collectivité. Les bâtiments sont largement prépondérants dans les communes de métropole, pour les DOM, l’éclairage public représente le premier poste tant en consommation qu’en dépense. L’électricité et le gaz composent 80 % des quantités d’énergie consommée dans les communes de métropole (7 % de fuel domestique en net recul depuis 2000). En termes de dépenses, l’électricité représente plus de la moitié (55%) des dépenses d’énergie des communes et 81 % du bilan énergétique des communes des DOM.

Source : ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.