Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Constructions écologiques ou comment accommoder les restes

maison ecolo phoenix commotionA Huntsville, petite ville du Texas, un entrepreneur d’un genre particulier, Dan Phillips, prend très à cœur le développement durable. Il a créé il y a douze ans sa société de construction, Phoenix Commotion et bâtit depuis des maisons écologiques et à prix abordable en utilisant des déchets de toutes sortes : bois, os, miroirs brisés, bouchons et capsules… et déclare modestement :

Les gens font cela depuis des centaines de milliers d’années : ils utilisent tout ce qui est disponible pour se construire des abris.

Et ce ne sont pas des cabanes, mais des maisons confortables, convenablement isolées et disposant de chauffe-eau solaires et de réservoirs d’eau de pluie pour les toilettes et la lessive. Treize maisons ont déjà vu le jour dans les rues de cette ville pourtant très conservatrice, des maisons durables que le constructeur réserve à des personnes en difficulté : parents isolés, familles à bas revenus, artistes. Grâce aux matériaux de construction que Dan Phillips utilise, 10 000 dollars suffisent pour s’offrir un logement original et économique en énergie.

interieur maison ecolo phoenix commotionAu début, Dan Phillips se fournissait en matériaux dans les décharges. Mais désormais les enseignes de bricolage qui connaissent son travail lui réservent leurs invendus, et les habitants de Huntsville participent solidairement à son action en lui apportant tous les matériaux dont ils n’ont plus l’usage. Le résultat est là : il ne manque pas de matières premières, au point qu’avec l’aide de la municipalité, il stocke le surplus pour le distribuer gratuitement  aux familles modestes et aux ONG.

Non seulement il propose des logements écologiques et bon marché, mais pour les construire, sa société, à but lucratif pourtant, fait appel à des salariés non qualifiés qu’il forme. Il s’attaque, à son échelle, à la fois aux problèmes du mal-logement, de la pollution et du chômage. Et sa manière de recycler les déchets donne des habitats  confortables, économes en énergie et artistiques : on y trouve des escaliers bordés d’os, des sols pavés de bouchons de liège, des salles de bain revêtues d’éclats de miroirs, chaque maison est bien entendu unique. Ces maisons bâties à très bas prix suscitent de plus en plus de curiosité et font maintenant l’objet de convoitise : nul doute qu’avec le temps elles ne prennent de la valeur.

Sources : Maxisciences, Développement durable, Phoenix Commotion

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Constructions écologiques ou comment accommoder les restes”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.