Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

COP21 : un parcours commun pour le SER et quatre partenaires internationaux

Afin de réaffirmer le rôle des énergies renouvelables dans la lutte contre le changement climatique, le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) s’allie à quatre partenaires internationaux pendant la COP21 : la Commission Européenne, l’Agence Internationale des Energies Renouvelables (IRENA), le ministère des Affaires Etrangères des Emirats Arabes Unis et l’association REN21 (réseau politique facilitant l’échange autour des énergies renouvelables). Ils organiseront, pour la première fois dans une Conférence des parties, un parcours commun énergies renouvelables qui se déroulera du 4 au 7 décembre.
energies renouvelables
D’une durée de quatre jours, ce parcours commun s’intitule Les énergies renouvelables pour éclairer notre avenir. Il a pour objectif de rappeler le rôle essentiel des énergies renouvelables pour lutter contre le dérèglement climatique et limiter le réchauffement global de la planète à 2° C. Il sera composé de trois grands volets.

Le premier se situera au Bourget, le vendredi 4 décembre. Ce jour-là auront lieu cinq ateliers sectoriels sur le rôle des énergies renouvelables dans l’industrie, l’agriculture, les villes, les actions régionales et sur leurs bénéfices  socio-économiques. Ils présenteront aux négociateurs les solutions énergies renouvelables efficientes, mobilisables rapidement et reproductibles.

Le second se déroulera au Palais Brongniart le dimanche 6 décembre et prendra la forme d’une conférence, « point d’orgue de ce parcours » , qui sera organisée sous le haut patronage du Président de la République, François Hollande, avec la participation de hauts représentant de la Commission Européenne et de l’Irena. Elle permettra à des personnalités internationales de la société civile, de l’industrie, aux ministres de différents pays d’échanger durant cinq sessions sur le développement des énergies renouvelables  dans le monde, leur rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique, leur compétitivité pour les entreprises comme pour les pays.

Enfin, le troisième volet aura lieu au Bourget le lundi 7 décembre : ce sera une journée d’actions énergies renouvelables, dans le cadre de l’Agenda officiel des actions Lima-Paris. Les pays et les secteurs privés présenteront leurs initiatives en matière d’énergies renouvelables, lancées lors du Sommet Climat de l’ONU de septembre 2014.

« Pour la première fois dans une conférence sur le changement climatique, les énergies renouvelables  seront au cœur des débats. Elles constituent l’un des principaux moyens de réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre. Leur compétitivité par rapport aux énergies fossiles s’affirme partout dans le monde au point qu’elles ont représenté, en 2014, 60 % des nouvelles capacités électriques installées » conclut Jean-Louis BAL, Président du SER.

Source : SER

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.