Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Coronapistes : toutes pérennes en 2022 pour la ville de Paris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Lors du premier déconfinement, la Ville de Paris, consciente de l’attrait du vélo en alternative aux transports en commun pour de nombreux Parisiens, a édifié des dizaines de kilomètres de pistes cyclables provisoires, dites « coronapistes ». Au grand dam de certains automobilistes, mais avec l’approbation des cyclistes, elle a désormais décidé de pérenniser ces pistes.

Coronapistes pérennisées

Jusqu’à 70 km de pistes cyclables à Paris

L’annonce en a été faite par David Belliard, adjoint à la maire de Paris chargé de la transformation de l’espace public et des transports, au micro de France Bleu Paris. Les 60 km de coronapistes créées à l’occasion de la crise sanitaire vont devenir permanentes. Elles vont même encore s’allonger pour atteindre 70 km.

Les bandes jaunes et plots provisoires vont donc laisser leur place à des lignes blanches durables et des matérialisations de pistes cyclables durables. Les travaux commenceront dès cet été, et toutes les coronapistes deviendront ainsi permanentes d’ici la fin 2022. Et toutes deviendront pérennes, la première sera celle de l’Avenue de la République.

Les coronapistes pérennisées après concertation

De plus, deux nouvelles coronapistes vont être créées et une campagne sur le respect du code de la route va parallèlement être lancée. « Ce sont des aménagements beaucoup dits « en dur » plus qualitatifs », précise l’élu. Pour le premier chantier, il s’agira plus précisément de deux pistes unidirectionnelles, de part et d’autre de l’avenue de la République. Elles seront séparées de la chaussée par une bande de stationnement d’un côté et un séparateur en granit de l’autre.

Le fait qu’elles soient pérennisées ne signifie cependant pas que leur tracé est définitivement tracé. Celui-ci peut subir quelques variations par rapport au tracé actuel, car chaque pérennisation est soumise à concertation. Ainsi, « En fonction du retour d’expérience, on modifie des choses, on discute du type d’aménagements, de la meilleure façon de faire à tel croisement, etc. », précise l’adjoint au maire.

La mairie de Paris compte aboutir à « un maillage complet de la capitale d’ici la fin de la mandature ». Pour tous ceux qui se sont mis au vélo depuis le début de la crise sanitaire, il serait souhaitable que toutes les coronapistes créées en France soient pérennisées. A l’instar de Paris, beaucoup de communes d’y sont d’ailleurs engagées.

Source : France Bleu Paris

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.