Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

CUBE 2020 : lancement officiel de la troisième édition

cube2020 : podium, les cubes or argent et bronzeLe coup d’envoi de la troisième édition du CUBE 2020 a été donné le 17 janvier au Muséum National d’Histoire Naturelle, un des candidats de cette année au concours d’économies d’énergie dans les bâtiments organisé par l’IFPEB (Institut Français pour la performance du bâtiment). Le « top départ » a été symbolisé par l’extinction des lumières et l’allumage d’un « Cube 2020. »

Le parrain de cette troisième édition est Thierry Laroue-Pont, président du Directoire de BNP Paribas Real Estate. Selon lui, le CUBE 2020 est « un challenge original qui permet de mobiliser utilisateurs, propriétaires et exploitants autour d’un objectif commun. C’est un moyen qui permet de réaliser en un an de 10 à 15 % d’économie d’énergie par un bon usage et une bonne exploitation technique, et ce, avant même tout audit ou plan de travaux. » Il s’agit d’une « initiative très pragmatique »  où plus de 200 candidats inscrits cette année devraient réussir « plus  de  50  millions  de  kWh d’économies d’énergie en un an, et contribuer ainsi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. »

Ainsi, des bâtiments publics ou privés se sont lancés dans la course aux  économies d’énergie : bâtiments tertiaires d’abord, visés prioritairement par ce concours, mais aussi bâtiments d’habitation collectifs auxquels il est aussi ouvert, des bâtiments qui doivent être « situés en Europe continentale ou dans les départements et Régions d’Outre-Mer (DROM) » selon le règlement. On en trouve à Paris, bien entendu, comme la Tour Cristal d’Allianz Real Estate, présentée Foncia IPM, ou encore la Bibliothèque Nationale de France, mais aussi en province et outremer.

L’Etat a d’ailleurs montré l’exemple en engageant une trentaine de sites administratifs répartis sur tout le territoire : notamment des bâtiments appartenant au Ministère de l’Education Nationale (on compte une vingtaine d’universités). Mais aussi le département des Yvelines qui a décidé de faire jouer ses collèges, la ville d’Angers ou les métropoles de Toulouse et de Bordeaux par exemple, qui ont également inscrit des sites.

Partant de la conviction que « chaque geste compte » le CUBE 2020 encourage aux actions de sensibilisation aux économies d’énergie (affichage, formations…) des utilisateurs de ces bâtiments, afin que chacun adopte un comportement écoresponsable sur son lieu de travail… et ailleurs. Chaque mois, la consommation d’énergie des différents bâtiments est collectée sur une plateforme dédiée et comparée à la consommation historique afin de mesurer les économies réalisées.

Source : CUBE 2020

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.