Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Cube 2020 : les premiers résultats

La première édition du Concours Usage Bâtiment Efficace (CUBE) 2020, porté par l’IFPB (Institut Français pour la Performance du Bâtiment) et plusieurs partenaires (Veritas, EDF, Schneider Electric) apporte déjà ses premiers résultats très encourageants. Il s’agit d’un challenge concernant les bâtiments tertiaires : ceux qui feront les plus importantes économies d’énergie sur un an, grâce à la mobilisation des occupants et à un bon pilotage technique auront gagné. Ce concours se déroule du 1er janvier au 31 décembre 2014 et regroupe 71 bâtiments tertiaires (un tiers de franciliens, deux tiers en province).

resultats cibe2020

Les résultats du premier trimestre qui viennent d’être publiés sont déjà très encourageants : les cinq premiers s’inscrivent sur une trajectoire de plus de 20 % d’économies d’énergie, les suivants les talonnent avec dés économies évaluées entre 10 % et 20 % annuelles. L’édition 2014 du CUBE confirme donc ce qu’ont révélé d’autres challenges similaires, en Amérique ou en Europe : la possibilité de conquérir les premiers pourcentages d’économies par l’usage et le pilotage, sans recourir à des travaux.

Pour interpréter ces résultats, deux approches sont possibles : l’une plus « technique , l’autre plus « usage ». La réalité est en fait un mélange des deux. Pour l’approche plus « technique », certains candidats avaient réalisé, avant le concours déjà, des économies liées à l’amélioration des systèmes et à une meilleure conduite des installations techniques : ils « performent » donc d’entrée. Pour d’autres, il existe des plans d’exploitation maintenance en cours. Il ne faut pas oublier non plus la clémence de l’hiver.

Pour l’approche plus « usage’ : il s’agit d’une mobilisation nouvelle ou récente dans l’historique du bâtiment, et non d’améliorations substantielles. Quelques leviers immédiats d’économies ont été relevés, grâce aux échanges participatifs entre les responsables de CUBE et les utilisateurs : extinction de certains couloirs, zones « mortes », remplacement des luminaires, etc.). Ceux-ci s’inscrivent eux aussi un peu dans la technique.

Un bâtiment performant est bien conçu, bien exploité techniquement, bien occupé. Il est en effet possible de réaliser plus de 20% d’économies d’énergie en mobilisant les exploitants techniques mais aussi les occupants sur des éco-gestes, tels qu’éteindre les ordinateurs, la lumière, modérer la climatisation… avant même d’engager des investissements lourds qui pourront être programmés dans un second temps ou pour conforter des investissements déjà faits. Une bonne gestion et la mobilisation sont donc les principes simples et fondateurs de ce «challenge» entre bâtiments pour allier «fun» et économies d’énergie.

Source : CUBE 2020

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.