Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

CUBE 2020 : Rapport d’étape à 8 mois

L’édition 2017 du CUBE (Concours Usage Bâtiment Efficace) 2020 bat son plein. Cependant, à la fin août, les 8 mois de compétition écoulés permettaient déjà de dégager quelques têtes de peloton, et le « maillot jaune » selon l’IFPEB (Institut Français pour la Performance du Bâtiment) revient actuellement à Enedis.

Cette année, 236 bâtiments tertiaires public et privés sont en concurrence, avec deux particularités : l’un est situé au Luxembourg et un autre est constitué de logements collectifs. D’ores et déjà, les 20 premiers bâtiments (dont justement nos deux cas particuliers) de cette édition ont tous franchi la barre des 10 % d’économies d’énergie : ils gagneront donc au moins une médaille dans cette compétition.

Bâtiment administratif Le Fonds Belval, Luxembourg

Enedis pour l’instant caracole en tête : il place son bâtiment d’Antibes à la première place, avec un score de 25,63 % d’économies d’énergie ! Pour la suite du peloton, les performances sont tout aussi remarquables : BNP Paribas réalise 16,8% d’économies d’énergie sur son bâtiment « Mérignac Kennedy », le Crédit Agricole Immobilier remporte 13,5% d’économies dans son bâtiment « Forum » à Montrouge, ou l’agence d’Aix en Provence de Schneider Electric, avec 14,8%. EDF atteint la 7ème place grâce aux 15,7% de son site à Douzans ; Poste Immo brigue la médaille d’or en décembre avec son bâtiment situé à Laxou qui cumule 17,2% d’économies d’énergie ; PERIAL gagne 13,7% dans son immeuble « Orsay Parc » avec ses locataires Westinghouse, Alderys et Incuballiance ; le bâtiment administratif du candidat luxembourgeois du Fonds Belval atteint déjà 21,8% d’économies d’énergie cumulées.

En ce qui concerne les bâtiments publics, ils réalisent eux aussi de belles économies  : le bâtiment de l’ADEME situé à Sophia Antipolis fait 16,9%, juste devant ses collègues d’Ajaccio, qui font 15,3% ; la cité éducative Nelson Mandela d’Angers réalise 16,6%; le CEREMA TV de Lyon cumule 14,5% ; le bâtiment de l’Etat « Délégation Territoriale de Valenciennes » donne l’exemple avec 13,2% ; la Mairie de Cugnaux est 11ème avec 13,7% sur son centre technique municipal.

Tout cela confirme les résultats des premières éditions du CUBE 2020. Tous les candidats ont été réunis mi-octobre pour une demi-journée d’échanges, ce qui a permis de partager retours d’expérience et bonnes pratiques et aussi de voir comment motiver utilisateurs et exploitants techniques. La question de « l’après-CUBE »  pour tous ces bâtiments a également été abordée, afin de rendre pérennes les acquis du concours, l’engagement de la direction, les collaborations vertueuses, les changements de comportement et les optimisations techniques.

La quatrième édition du CUBE 2020 portera sur la période du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019. Les candidats pourront ainsi atteindre leurs objectifs avant 2020.

Source : CUBE 2020

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.