Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

CUBE 2020, saison 4 : 12 % d’économies d’énergie en moyenne

Concours CUBE 2020
Crédit photo : Patrice Maurein

L’édition 2019 du CUBE 2020 (Concours d’Usage des Bâtiments Efficace) vient de s’achever avec, comme d’habitude, un beau résultat collectif, puisque les bâtiments candidats ont fait en moyenne 12 % d’économies d’énergie. Organisé depuis 4 ans par l’IFPEB (Institut Français pour la performance du bâtiment), ce championnat de France des économies d’énergie dans les bâtiments tertiaires s’est conclu par la remise des récompenses aux lauréats, dont certains ont obtenu un gain de plus 50 % sur leur facture d’énergie.

250 bâtiments tertiaires participants

Le concours permet de récompenser les bâtiments tertiaires ayant le plus réduit leur consommation d’énergie en un an. Il s’appuie pour cela sur la mobilisation générale des utilisateurs, mais aussi de la technique. L’édition 2019 regroupait plus de 250 établissements d’une grande diversité : petites ou grandes surfaces, tours, commerces, bâtiments semi-industriels, publics ou universitaires, salles de marché… Il a montré une fois de plus que l’action est possible dans l’ensemble du parc tertiaire.

Pour réduire la consommation d’énergie, des dizaines de techniques et d’écogestes ont été mis en œuvre, souvent simples, parfois très innovants : création de « green teams », réglage des températures et heures de chauffage, extinction nocturne des éclairages et des fontaines à eau, installation de ferme-portes… Et les résultats sont au rendez-vous puisque 100 candidats, sur les 250 inscrits, ont dépassé les 10 % d’économies d’énergie et que les 20 premiers dépassent les 25 %.

Un classement attendu

Orange, pour son bâtiment place d’Alleray à Paris finit premier avec une baisse de la facture d’énergie de 57,4 %. C’était prévu, tant il avait pris d’avance lors du classement intermédiaire. Il est suivi par un immeuble du département des Yvelines, situé à Conflans-Sainte-Honorine (-46,6 %) et par l’ADEME de Corse à Ajaccio (39,4 %).

Un autre classement concerne les réductions d’émissions de gaz à effet de serre des bâtiments. Et là, c’est un bâtiment de Poste-Immo à Limoges qui s’impose avec 70,9 % de baisse, devant le même bâtiment d’Orange à Paris (69,7 %) et un autre bâtiment d’Orange à Libourne (53,1 %).

Nicolas Hulot, parrain de cette édition, voit dans le CUBE 2020 un modèle : « Ce concours démontre une nouvelle fois à quel point l’envie d’agir de la société civile, des salariés travaillant au sein de tous ces bâtiments publics ou privés produit des résultats impressionnants. Maintenant, il est primordial que les directions d’entreprises emboitent le pas à l’initiative citoyenne, notamment dans le cadre des engagements de la France en matière de climat ».

Le CUBE 2020 se transforme

Laurent Morel rappelle que « Fort de son succès, le concours Cube se transforme et s’étend. Dès cette rentrée scolaire, les lycées et collèges de France entrent dans le jeu avec le Concours Cube S. Une nouvelle aventure collective qui s’annonce enthousiasmante avec les jeunes de ce pays ! ».

La 5ème édition du concours, en préparation, sera tournée vers l’international. Le concours gagne en effet un dimension européenne, et même plus, avec des équipes au Maroc, en Espagne, en Pologne et en République Tchèque.

Source : IFPEB

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.