Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Des canards ralentisseurs qui y laissent des plumes…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Après nos remarques sur l’utilité des poules que certaines communes n’hésitent pas à confier à leurs habitants dans le but de réduire le volume des déchets organiques (voir notre article sur ce sujet), voilà qu’un autre volatile est utilisé à des fins pour le moins inattendues : il s’agit cette fois d’une histoire de canards, employés dans le village de Villotran (Oise) comme… ralentisseurs, mais qui, hélas, y laissent des plumes.

Attention canardsLa municipalité de ce village de 300 habitants, n’ayant pas les moyens d’installer à l’entrée du village sur la route qui le traverse un ralentisseur ou une chicane, a en effet trouvé ce moyen original pour obliger les automobilistes à ralentir. Elle a réintroduit 70 canards dans 3 des 5 mares situées de part et d’autre de la route, espérant que la traversée des voies par les palmipèdes contraindrait les automobilistes pressés à lever le pied. Le maire, Philippe Logeay, semblait d’ailleurs sûr du résultat :

Nous avons réaménagé la signalisation en changeant les priorités et en installant un radar pédagogique. L’idée des canards m’est revenue en mémoire d’un article que j’ai lu il y a une vingtaine d’années. C’est une pratique très ancienne. Les automobilistes ont plus le réflexe de ralentir à la vue d’animaux que des chicanes. Nous avons implanté 70 canards sur 3 des 5 mares existantes début juillet. Nous réaménagerons de cette façon les 2 autres mares au printemps.

Hélas, 15 de ces sympathiques palmipèdes ont déjà sacrifié leur vie en préservant celle des habitants. Deux associations de défense des animaux, n’acceptant pas une telle utilisation des volatiles, ont décidé de voler à leur secours et d’intervenir pour arrêter le massacre. Persuadées de « l’inutilité » de cette initiative, les associations semblent bien déterminées à contraindre la commune à mettre son troupeau à l’abri. Ainsi le responsable de l’une d’elle s’insurge : « Si les automobilistes sont incapables de contrôler leur vitesse, il existe des moyens prévus pour cela, sans que les palmipèdes en soient les victimes, en installant un radar ou des ralentisseurs ou d’autres aménagements routiers. »

La majorité des habitants soutiennent pourtant cette initiative originale, qui se veut aussi pédagogique de la municipalité. Mais leur soutien suffira-t-il à assurer une vie plus tranquille aux familles canards installées dans le village ?

Sources : Francetvinfo, Le Courrier Picard des 18 et 21 septembre

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Des canards ralentisseurs qui y laissent des plumes…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.