Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Débat sur la transition énergétique : installation du premier comité citoyen

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, le ministre de l’écologie,  du développement durable et de l’énergie, Delphine Batho, et les membres du comité de pilotage viennent d’installer le comité citoyen.

Constitué de vingt citoyens sur toute la durée du débat, ce comité a été recruté par l’IPSOS dans différents territoires (Tours, Dijon, Bordeaux, Lille, Paris et la région parisienne) « pour tenir compte, au-delà des critères classiques (catégorie socioprofessionnelle, parité, âge), de certains critères spécifiques liés à la transition énergétique comme le type d’habitat, la structure du foyer et les moyens de transport utilisés. » Il est donc censé refléter « la diversité de la société française. »Comité citoyen

Son rôle est triple : il observe la participation du public à toutes les étapes du débat national, il s’assure de la qualité pédagogique des documents (forme et fond) et il apprécie les recommandations soumises au conseil national. Ses missions telles que définies sur le site dédié à la transition énergétique, pour rappel, sont en fait multiples :

  • assurer l’accessibilité et la lisibilité du débat pour le grand public,
  • comprendre les tenants et les aboutissants du débat,
  • repérer les thématiques pour lesquelles les citoyens se sentent concernés et pourquoi,
  • déterminer pour chaque enjeu du débat quelle pourrait en être la traduction citoyenne en termes d’impacts, bénéfices, contraintes … ;
  • recueillir les représentations du citoyen sur la transition énergétique : lisibilité des enjeux, compréhension du vocabulaire et des concepts, vision du rôle des citoyens dans le débat et comme acteurs de la transition énergétique.
  • veiller à faire émerger l’ensemble des questionnements de l’ensemble de la société sur la transition énergétique.

Il se réunira trois fois en session d’une journée complète : outre la séance du 16 février, les deux autres sessions auront lieu en avril et en juin.

Source : Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.