Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Démarche RSE en entreprise : le kit pour y aller pas à pas 

La méthode douce pour initier une démarche RSE en entreprise.

Vous vous demandez comment mettre en place une démarche RSE en entreprise ?  Mais vous n’avez pas forcément un budget gargantuesque, ni même une équipe de 10 personnes pour vous épauler ?  

Vous êtes au bon endroit.  

Ici, que des actions concrètes et surtout deux méthodes en fonction de vos ressources : la méthode douce et la méthode complète. 

Tour d’horizon de votre kit : 

  •  

🕑 Temps de lecture : 5 minutes

Les fondamentaux de la RSE

Définition

La RSE est une stratégie d’entreprise qui consiste à garantir la rentabilité d’une entreprise tout en prenant en compte ses impacts sociaux et environnementaux.  

Certaines personnes considèrent que la RSE est un sujet annexe, pas compatible avec le business.  

C’est faux !  

La RSE est une démarche qui allie business ET impact. 

Ainsi, cette démarche est intrinsèquement transverse. Autrement dit, la RSE implique tous les métiers, toutes les parties prenantes.

Le chiffre qui motive 🤩 

82% des salariés dont l’entreprise a une fonction RSE identifiée se voient travailler en son sein dans trois ans (contre 68% en moyenne).  

Source : Medef, 3ème baromètre de la perception de la RSE en entreprise. 

Les 3 piliers de la RSE

Pour schématiser, la RSE a 3 piliers :  

    • Le pilier social 
    • Le pilier environnemental  
    • Le pilier économique  

 Pour chacun des piliers, vous avez un ensemble de thématiques.  

Par exemple, le pilier social intègre notamment des enjeux liés au bien-être des collaborateurs et aux conditions de travail (développement du capital humain, sécurité au travail…). 

Côté environnement, les entreprises peuvent se focaliser sur l’utilisation durable des ressources (la consommation d’énergie et de l’eau) ; la réduction de ses impacts sur l’environnement (par exemple les déchets) ; sur l’atténuation au changement climatique (pollution et émissions de gaz à effet de serre) ; ou encore la régénération des écosystèmes, la préservation de la biodiversité. 

Enfin, le pilier économique intègre entre autres des enjeux de gouvernance (dialogue durable, pratiques loyales, pilotage transverse de la démarche RSE, sensibilisation des parties prenantes internes et externes…). 

🔎 Si besoin d’avoir le b.a.-ba sur la RSE, cet article est fait pour vous.

Vous y trouverez notamment plus d’infos sur : les 7 principes du développement durable, la norme ISO 26 000 ou encore les liens entre RSE, compétitivité, croissance durable et investissements responsables ! 

Comment mettre en place une démarche RSE en entreprise ?

La méthode douce pour initier une démarche

Si vous travaillez au sein d’une TPE / PME, il est fort possible que vous ayez peu de ressources et de temps à consacrer à la RSE.  

Si c’est votre cas, la méthode douce est faite pour vous ! 

Les 4 grandes étapes de notre méthode douce

La méthode douce est une méthode simplifiée que nous avons créée pour permettre à des professionnels comme vous de mettre le pied à l’étrier.   

En synthèse, voici les 4 étapes de la méthode douce version Eco CO2 :   

    • Lisez : plus vous serez informé(e), plus vous aurez d’idées pertinentes à proposer. 
    • Questionnez votre direction sur ses enjeux clés. Si vous travaillez sur des sujets RH, prenez le temps aussi de lister vos enjeux (car les synergies entre RH et RSE sont nombreuses !). 
    • Liez ces enjeux à des thématiques RSE qui vous semblent pertinentes. 
    • Proposez à votre direction des temps forts RSE en lien avec les thématiques identifiées. 

Démarche rse : un exemple en guise d’illustration

Reprenons chaque étape avec un exemple pour que ça soit plus concret.  

Imaginons que votre direction a un fort enjeu de maîtrise des coûts. Au vu de la hausse des prix de l’énergie, vous vous dites que peut être le sujet de la sobriété énergétique serait pertinent.  

En effet, vos lectures sur la RSE vous ont permis d’en savoir plus sur la sobriété énergétique. Ainsi, vous savez désormais que c’est une démarche efficace pour faire des économies d’énergie tout en limitant votre impact sur l’environnement.  

En voilà un de sujet qui plaira sûrement à votre direction ET à vos collaborateurs ! 

Ensuite, vous faites une veille pour identifier les ateliers de sensibilisation que vous pourriez proposer en lien avec cette thématique. 

Vous découvrez alors le jeu Wattline proposé par Eco CO2 (un tout petit peu de promo, c’était trop tentant !). 

Enfin, vous proposez le jeu à la direction pour sensibiliser tout le monde : collaborateurs, managers et dirigeants. Oui, même les dirigeants car qui dit direction impliquée, dit équipe motivée ! 

Le jeu est un premier pas pour mobiliser et prendre le pouls des collaborateurs et collaboratrices. Quelles sont leurs impressions suite au jeu ? Quels sont les premiers écogestes qu’ils et elles souhaitent mettre en place ?  

En questionnant votre équipe, vous pouvez identifier ce qui les motive à changer leurs habitudes de consommation d’énergie au travail. Cela vous donnera d’autres idées d’actions à mettre en place en lien avec la sobriété énergétique ou d’autres thématiques. 

A ce stade de la lecture, vous avez peut-être envie :  

La méthode complète pour structurer une solide démarche RSE en entreprise

Les 8 grandes étapes qui suivent sont là pour vous guider à définir et mettre en œuvre une stratégie RSE adaptée à votre entreprise et qui fait consensus auprès de votre équipe : tant du côté des collaborateurs que des dirigeants. 

Les 8 étapes de la méthode complète

    • Faites un audit RSE pour savoir où vous en êtes (l’équivalent gratuite et allégé d’un audit RSE est notre sobriscore). 
    • Listez vos parties prenantes. 
    • Identifiez les enjeux RSE prioritaires pour l’entreprise en questionnant vos parties prenantes. Pour cela, vous pouvez vous inspirer de l’exercice de la double matérialité.  
    • Sensibilisez vos équipes sur les thématiques en lien avec les enjeux RSE prioritaires identifiées à l’étape précédente. 
    • Co-construisez avec votre équipe un plan d’action (la co-construction permet d’identifier des actions concrètes qui font consensus, et donc plus à même d’être mises en place).  
    • Si besoin, créez une équipe d’ambassadeurs RSE avec des salariés volontaires pour vous aider à inscrire la démarche sur le long terme.  
    • Construisez les indicateurs RSE avec votre équipe et/ou vos ambassadeurs. 
    • Communiquez en interne et en externe les résultats, les réussites individuelles et collectives. Cela permet entre autres de motiver les équipes. 

Direction impliquée = équipe motivée

Si vous ne devez retenir qu’un message clé, c’est celui-ci : l’implication de la direction est essentielle !  

Pour illustrer cela, voici les mots (entendus lors d’un événement sur la RSE et l’innovation) de Sarah Walbert-Courtin, Chargée de mission Innovation sociale chez Suez :

“Nous nous sommes très vite rendus compte de l’importance de l’engagement du COMEX. Ainsi, lors du lancement de notre politique de Jours d’Engagement au Travail, nous avons diffusé une vidéo de la Directrice Générale présentant cette nouvelle démarche. Les collaborateurs ont été curieux, et ont donc été très nombreux à la visionner !”

A l’inverse, un manque d’exemplarité et d’implication fait partie des freins les plus puissants au changement de comportement (dixit l’ADEME dans son étude Ecotaf, la mobilisation des salariés). 

Vos aides : financement et accompagnement

Que ça soit pour réaliser un audit RSE ou mettre en place des actions précises, sachez que vous avez droit à des aides (financement, accompagnement…).  

Pour vous y retrouvez, rendez-vous sur ce site gouvernemental. 

Aussi, si vous avez des enjeux climat / énergie / mobilité, sachez que notre équipe est compétente pour vous accompagner de A à Z : du diagnostic au déploiement d’un plan d’action sur-mesure en passant par la définition de votre stratégie. 

👉 Si vous ne savez pas par quoi commencer, prenez 10 minutes pour évaluer la maturité RSE de votre entreprise avec le sobriscore RSE. C’est un outil gratuit que nous avons développé pour vous aider à comprendre là où vous en êtes et les premières pistes d’action pour votre organisation.