Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Des autoroutes solaires pour bientôt ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Autoroute intégrant des capteurs solaires pour produire de l'électricité

Selon la revue New Scientist, l’entreprise Solar Roadways, implanté dans l’Idaho (Etats-Unis), travaille à adapter des panneaux solaires qui pourraient recouvrir un jour les surfaces des routes, autoroutes et autres parkings, remplaçant l’asphalte et permettant de produire jusqu’à trois fois plus d’énergie. Beaucoup plus qu’il n’en faut au pays…

L’administration fédérale des autoroutes finance ces recherches, destinées à rendre productifs pour autre chose que la circulation des milliers de km² de routes – pour être plus précis, 100 000 km² pour les seuls Etats-Unis. Solar Roadways doit trouver pour cela la réponse à une question toute simple (sur le papier) : comment endurcir suffisamment les cellules photovoltaïques pour qu’elles résistent aux passages répétés de milliers de voitures et de poids lourds.

L’entreprise prévoit donc de fabriquer des panneaux photovoltaïques d’un nouveau genre. Elle espère que chaque panneau pourra produire environ 7,6 kWh par jour pour une durée moyenne de 4 heures d’ensoleillement. Elle va même plus loin en incorporant aux panneaux des LEDs permettant d’assurer la signalisation horizontale de la route, et un système de chauffage, en cas de neige ou de verglas.

Le fondateur de la société a des idées précises pour surmonter les quelques difficultés qui se présentent. D’une part, en ce qui concerne la résistance des panneaux solaires, il est possible d’adapter des procédés utilisés pour le verre blindé, qui leur permettraient de supporter une circulation intense. D’autre part, il faut trouver un moyen de rendre cette surface moins lisse, elle serait sinon trop dangereuse pour la conduite. La solution envisagée intègrerait à la surface des panneaux photovoltaïques des milliers de minuscules prismes, permettant ainsi aux pneus d’adhérer à la route.

Il existe toutefois un autre petit détail à prendre en compte : chaque panneau coûterait environ 10 000 dollars, soit 4 fois plus que la pose de l’asphalte, soit encore une somme approximative de 5 milliards de dollars, selon les premières estimations,  pour équiper les Etats-Unis. pour ce prix-là, il faut espérer que cette couverture durera plus longtemps que l’enrobage actuel des routes.

Peut-être faut-il envisager aussi le cas des kilomètres de bouchons, qui, certains week-ends d’été sur les routes de France entre autres, risqueraient de réduire fortement la production d’électricité 😉

Sources : NewScientist, Solar Roadways, Enerzine, L’Express

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Des autoroutes solaires pour bientôt ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.